top of page

Philosophers VS Gurus -- Why They Are (Usually) Not the Same

Updated: May 17

A beautiful golden temple.

(French translation by Mr. Roland Leblanc, English translation, below)


Les philosophes par opposition aux gourous : pourquoi ils ne sont (généralement) pas les mêmes


Dévoilement du chercheur et du guide


Même si les philosophes et les gourous peuvent être considérés comme des guides sur le chemin de la sagesse, il existe des différences essentielles entre leurs rôles. Cet article explore ces distinctions, en mettant en évidence les caractéristiques uniques de chaque activité.



Le philosophe : un apprenant permanent amoureux de la sagesse


Rechercher, pas convertir : Contrairement aux gourous qui visent à éclairer les autres, les philosophes sont avant tout des chercheurs de vérité animés par l’amour de la sagesse (philosophia en grec). Ils ne sont pas nécessairement suivis ou ne publient pas nécessairement leurs idées publiquement. Et ce malgré l’importance de bâtir une renommée pour leur héritage.


Au-delà des étiquettes et des stéréotypes : Être philosophe ne nécessite pas de références spécifiques ni un air de supériorité. N’importe qui, quelle que soit sa profession (comme Socrate le tailleur de pierre), peut se lancer dans cette quête permanente du savoir.


L'importance de l'ouverture : un principe clé de la philosophie est d'accepter le doute et l'ouverture à divers points de vue. Leur travail se nourrit de la critique et de l’exploration constante de nouvelles idées.


Le gourou : un guide sur le chemin de l’illumination


Figure d'autorité avec une mission : les gourous (dérivé du sanskrit « gu » pour l'obscurité et « ru » pour la lumière) occupent traditionnellement une position d'autorité. Ils visent à conduire les individus de l’ignorance à un état de conscience supérieur, en se concentrant souvent sur des questions existentielles ou spirituelles.


La responsabilité de l'enseignement : Un aspect essentiel du rôle d'un gourou est de transmettre des connaissances et de guider les autres dans leur parcours vers l'illumination. Cela comporte intrinsèquement un risque de tromperie si la sagesse du gourou est absente.


Le gourou moderne : un changement de sens. Le terme « gourou » dans l’usage moderne peut parfois être un terme désinvolte désignant un expert ou un maître dans un domaine particulier. Cependant, cet usage s’écarte du concept traditionnel de chef spirituel. Cela (l'usage moderne) ne doit pas être confondu avec ce que certains regardent comme les guides spirituels.


L’importance de l’humilité intellectuelle


Les philosophes acceptent l’ignorance : L’acte même de rechercher la sagesse implique la reconnaissance de son manque. Cette humilité intellectuelle est un trait essentiel de la recherche philosophique.


Le fardeau des attentes des gourous : Les gourous, par définition, revendiquent un certain niveau de connaissance et d’illumination. Cela peut conduire au scepticisme et à une exigence de confiance plus élevée que celle demandée de la part des philosophes.


Les faux gourous peuvent essayer de tricher pour donner l’impression qu’ils sont à la hauteur de la tâche d’être des enseignants véritablement éclairés, et non des imposteurs. Par exemple, ils s’attendraient à ce que vous « fassiez confiance au processus » d’endoctrinement, même s'ils ne sont pas en mesure de répondre à vos questions philosophiques. Pour vous attirer dans leur aura apparente de sagesse, ils peuvent même essayer en utilisant la flatterie excessive en vous donnant de l'attention et de l'affection. Et cela même s'ils ne sont pas nécessairement doués pour approfondir et être porteur de messages profonds, à la façon du pseudo-intellectuel moyen.


Conclusion : rechercher la vérité avec intégrité


Alors que les philosophes et les gourous servent de guides sur le chemin de la compréhension, leurs approches divergent de beaucoup de façons. La philosophie cultive un esprit de questionnement, nous encourageant à examiner de manière critique les connaissances sous tous les angles. Les gourous, quant à eux, proposent des chemins établis pour atteindre la sagesse. Le philosophe et le gourou doivent prouver leur valeur pour être considérés comme des sources crédibles. Autrement, leurs idées seront rejetées par ceux qui pourraient en faire bon usage.



Malgré leurs méthodes très différentes, tous les deux partagent un noble objectif : la recherche de la vérité avec intégrité intellectuelle. Les philosophes abordent cette question à travers une enquête incessante, affinant constamment leur compréhension. Les gourous fournissent des cadres qui peuvent éclairer le chemin, même s'il est vital d'aborder leurs enseignements avec un esprit perspicace.


À cause de leur recherche incessante de la vérité, les philosophes peuvent souffrir de stress et d’épuisement. Les gourous devront résoudre les problèmes de confiance et servir d'exemples pour éviter que nous les soupçonnions d'être des escrocs. Les deux rôles ont leurs avantages et leurs inconvénients, et la plupart des inconvénients peuvent être réduits en devenant plus moral et en apprenant à réduire le stress.


En fin de compte, la quête de la vérité est un voyage partagé, à moins qu’elle ne soit menée seul. Que ce soit par l’exploration critique ou par des conseils établis, les philosophes et les chercheurs s’efforcent d’acquérir une compréhension plus profonde, favorisant l’honnêteté intellectuelle et la volonté d’apprendre et d’enregistrer leurs observations.


Commentaires de Mme Tamara Moskal


'' On attend des philosophes et des gourous qu’ils répondent à des questions existentielles auxquelles la science et les religions ne peuvent pas répondre. Les philosophes sont des chercheurs qui utilisent la logique, la pensée critique et la pensée créative pour examiner tout ce qui touche à la vie et aux humains dans le cadre d’une recherche continue de la vérité.


Les gourous sont des enseignants possédant une sagesse qui peut résulter en partie d’une pensée logique, mais qui possède également une composante spirituelle vitale. Les enseignements des gourous se concentrent sur l'esprit et l'âme humaine.



 Le but du philosophe est de trouver des réponses aux questions, quelles qu’elles soient. Pendant des siècles, les philosophes ont été respectés et admirés en tant qu’érudits, mais beaucoup ont choisi de travailler dans la solitude, de se retirer de la société et d’être principalement reconnus dans le milieu universitaire.


D’un autre côté, les gourous ont toujours été vénérés par leurs adeptes et considérés comme des enseignants éclairés.


De nos jours, à l’ère d’Internet, avec un accès abondant à l’information, la sagesse philosophique peut atteindre gratuitement toutes les personnes intéressées. Pour cette raison, les philosophes qui dirigent des blogs philosophiques populaires sur les réseaux sociaux peuvent être considérés comme des éducateurs parceux qui les suivent en dehors du monde universitaire, un peu comme les gourous.''


***************************

(English version, here)



*************************


Unveiling the Seeker and the Guide


While both philosophers and gurus can be seen as guiding lights on the path to wisdom, there are key differences between their roles. This article explores these distinctions, highlighting the unique characteristics of each pursuit.



The Philosopher: A Lifelong Learner in Love with Wisdom


The Guru: A Guide on the Path to Enlightenment


  • Authority Figure with a Mission:  Gurus (derived from Sanskrit "gu" for darkness and "ru" for light) traditionally hold a position of authority. They aim to lead individuals from ignorance to a higher state of consciousness, often focusing on existential or spiritual matters.

  • The Responsibility of Teaching:  A core aspect of a guru's role is imparting knowledge and guiding others on their journeys through illumination. This inherently carries a risk of deception if the guru's wisdom is unfounded.

  • The Modern Guru: A Shift in Meaning.  The term "guru" in modern usage can sometimes be a casual term for an expert or master in a particular field. However, this usage deviates from the traditional concept of a spiritual leader. This is not to be confused with what is understood by some as spirit guides.

The Importance of Intellectual Humility



Conclusion: Seeking Truth with Integrity


While both philosophers and gurus serve as guides on the path to understanding, their approaches diverge in intriguing ways. Philosophy cultivates a questioning spirit, encouraging us to critically examine knowledge from all angles. Gurus, on the other hand, offer established paths for attaining wisdom. Both the philosopher and the guru must prove their worth in order to be considered credible sources. Otherwise their insights will be discarded by those who can make good use from it.


Despite their contrasting methods, both share a noble objective: the pursuit of truth with intellectual integrity. Philosophers approach this through relentless inquiry, constantly refining their understanding. Gurus provide frameworks that can illuminate the path, even though it's vital to approach their teachings with a discerning mind.


From their relentless pursuit of the truth, philosophers may suffer from stress and exhaustion. Gurus will have to solve trust issues and forever serve as noble role models to reduce the notion of being regarded as scammers. Both roles have their perks and their downsides, and much of the downsides can be reduced by beoming more moral and by learning how to reduce stress.


Ultimately, the quest for truth is a shared journey, unless done alone. Whether through critical exploration or established guidance, both philosophers and seekers strive for a deeper understanding, fostering intellectual honesty and a willingness to learn and to record their observations.


Ms. Tamara Moskal's Feedback


Philosophers and gurus are expected to answer existential questions that science and religions cannot. Philosophers are researchers who use logic, critical thinking, and creative thinking to examine everything connected to life and humans in the ongoing search for truth.
Gurus are teachers possessing wisdom, which might partly result from logical thinking but also have a vital spiritual component. The teachings of gurus concentrate on the human spirit and soul.
Philosophers' goal is to find answers to questions, whatever they are. For centuries, philosophers have been respected and admired as scholars, but many chose to work in solitude, withdraw from society, and be primarily recognized in academic settings.
On the other hand, Gurus have always been worshiped by their followers and considered enlightened teachers.
Nowadays, in the internet era, with abundant access to information, philosophical wisdom can reach everybody interested for free. For this reason, philosophers who run popular philosophical blogs on social media can be seen as educators to many followers outside academia, much like gurus.

65 views0 comments

Comentarios


Tomasio A. Rubinshtein, Philosocom's Founder & Writer

I am a philosopher from Israel, author of several books in 2 languages, and Quora's Top Writer of the year 2018. I'm also a semi-hermit who has decided to dedicate his life to writing and sharing my articles across the globe. Several podcasts on me, as well as a radio interview, have been made since my career as a writer. More information about me can be found here.

image.jpg
bottom of page