top of page

Why Sources Aren't Always Necessary For Philosophy -- Philosophy as Research

Updated: Mar 5


(French translation by Mr. Roland Leblanc. English Below)


Pourquoi les sources ne sont pas toujours nécessaires à la philosophie -- La philosophie en tant que recherche


Introduction


Les sources sont le lieu d’où l'élément d'information d'origine sur lequel on s'appuie lors de la création de tout type de contenu se trouve. Dans le cadre de l'Opération Rénovation Philosocom, une démarche d'amélioration du contenu du site, j'ai également ajouté des sources externes à certains de mes articles. Les sources internes, en revanche, sont des informations au sein de Philosocom.


Les sources sont très importantes car elles donnent de la crédibilité à ce dont vous parlez. Lorsque vous ajoutez une source digne de confiance, cela peut améliorer la réputation de votre contenu et de vous-même en tant qu'écrivain. Certains peuvent prétendre que l'utilisation de YouTube comme source est problématique car les vidéos peuvent ne pas avoir de sources elles-mêmes. Et pour info, je n'ai pas rajouté de sources pendant des années du fait que j'étais extrêmement fatigué. Maintenant que j'ai beaucoup plus d'énergie qu'il y a une demi-décennie, mes capacités de recherche se sont considérablement accrues.


Philosophie et recherche d'information



Maintenant, permettez-moi de dire quelque chose que certains d'entre vous pourraient trouver controversé. La recherche d'information n'est pas toujours suffisante, surtout en philosophie. La raison en est que la philosophie est elle-même une méthode de recherche. C'est une méthode d'utilisation de la logique et de la raison, dans une tentative de répondre à des questions fondamentales sur l'existence, la connaissance, la moralité et toutes les choses existentielles ou profondes. Le but de la recherche philosophique est d'acquérir une meilleure compréhension de la réalité.



Un bon philosophe est celui qui fournit de bonnes idées sur l'existence, et pas nécessairement celui qui utilise constamment des sources. Veuillez noter que j'ai écrit "pas nécessairement", car l'utilisation des sources peut effectivement être bénéfique, même si elle n'est pas nécessaire. Un aperçu est une idée qui donne une compréhension profonde et claire sur un sujet spécifique ou en général sur la réalité. Sans la capacité de dispenser des idées, la philosophie serait en effet la parodie dont on pourrait se moquer! Telle que certains pourraient la décrire.



La philosophie n'est pas une science même si elles partagent la notion de collecte de connaissances en commun. Alors que la science dépend de l'expérimentation et des preuves empiriques, le philosophe s'appuie avant tout sur son esprit/cerveau. Dans son domaine d'étude, le scientifique peut utiliser un laboratoire. Pour être bon dans son métier, l'outil de travail du philosophe est son cerveau. Ainsi, la recherche scientifique peut devoir s'appuyer davantage sur des sources qu'un philosophe. C'est parce que la science est beaucoup plus informative et factuelle que les idées philosophiques.




(Je l'ai appelé une science dans le titre d'un article. "Science" peut être considérée comme n'importe quel domaine / méthode d'étude. Cependant, cela fait l'objet d'un débat. Il n'y a pas d'accord clair sur le fait que la philosophie soit ou non une science. Ce qui inclut également les sciences humaines. En hébreu, les sciences humaines sont appelées "sciences spirituelles/abstraites").



Alors que la science et la philosophie sont à débattre, la philosophie pourrait en exiger plus que la science. Après tout, les philosophes discutent des mêmes sujets depuis des milliers d'années, au moins. La réponse d'un philosophe à "quel est le sens de la vie" pourrait donc mériter plus de scepticisme qu'une réponse d'un scientifique à une question liée à la physique. Cela ne veut pas dire que le philosophe est un homme d'affaires louche qui attend dans une ruelle. Ce sont ses paroles qui méritent d'être interrogées, dans la tentative indéfinie d'étudier la réalité.



J'évite délibérément certaines choses et certains êtres, comme les drogues récréatives et les personnes très toxiques, car j'ai besoin de mon mental en bonne forme pour mon travail. Il n'y a pas de serment qu'on doive prêter à cette fin. Cela fait partie de mon éthique en tant que personne qui vise à être professionnel dans ce qu'il fait. Ce n'est pas de la lâcheté. Il est tout simplement très imprudent de nuire à son état mental, s'ils souhaitent être des êtres plus rationnels. En tant que tel, bien que j'accepte volontiers les critiques pour mon travail ici, j'ai établi des règles pour commenter.



Maintenant, se fier entièrement aux sources n'est pas judicieux car, premièrement, n'importe quelle source peut être remise en question. Deuxièmement, même des sources fiables peuvent se tromper. Même en science, un "fait scientifique" peut éventuellement être réfuté. La foi en la science, bien que sensée, ne devrait pas être aveugle, d'autant plus que la science n'est pas omnisciente, comme dans n'importe quel domaine d'étude. Je crois que cela inclut également la religion.



Lorsque vous pouvez critiquer un article philosophique comme étant "sans fondement", "conneries" ou "manquant de recherche", vous ignorez peut-être le fait que la crédibilité d'un article philosophique dépend également de la raison. Et pas seulement sur la recherche basée sur l'information.



Par conséquent, afin de réfléchir à la véritable nature d'une telle pièce, comme un article, vous voudrez peut-être d'abord y réfléchir. En d'autres termes, réfléchissez profondément et attentivement, car déterminer quelque chose avec hâte peut vous induire en erreur.



Je suis conscient qu'à notre époque, nous avons un excellent accès à une réponse immédiate. Cependant, cela pourrait nous rendre impatients, et la patience est impérative pour la réflexion. Par conséquent, je ne suis plus surpris que la plupart de mes lecteurs soient silencieux. C'est peut-être parce que vous êtes occupé à réfléchir à mes paroles, et je suis reconnaissant à ceux qui le font. Dans ce domaine, c'est plus important qu'un rapide "J’aime" ou "Je vous suis".



Et de même, le cerveau est aussi une source de recherche pour à peu près tous ceux qui peuvent épargner le temps et l'énergie nécessaires pour réfléchir profondément. Quand il s'agit de rationalité, c'est quelque chose qui varie d'une personne à l'autre. Certains sont plus rationnels que d'autres, donc quelque chose qui n'a pas de sens ou "non fondé" dépend également de la rationalité.



Heureusement pour beaucoup, moi y compris, la rationalité est quelque chose qui peut être améliorée. La maîtrise de soi n'est qu'un des moyens d'y parvenir. Une autre façon est d'étudier les erreurs logiques et de comprendre pourquoi elles sont erronées. Le but de la rationalité est de rendre notre pensée plus claire et de diminuer les délires et les préjugés. Le simple fait de lire quelque chose, comme une source, ne fera pas nécessairement de vous un être plus rationnel. C'est quelque chose qui nécessite une réflexion sur soi et l'amélioration générale de vos capacités cognitives. De la résolution de problèmes à la pensée abstraite.



Philosocom n'est pas un faux site d'information simplement parce qu'une idée peut être réfutée. Ce que j'écris ici n'est pas nécessairement un fait, mais simplement les résultats de mes réflexions. Vous pouvez donc considérer Philosocom comme un centre de recherche. Ce fut mon erreur de ne pas considérer la philosophie comme une entreprise de recherche. C'est une erreur dont je suis maintenant conscient.



Soit dit en passant, vous pouvez également constater que les textes philosophiques anciens, tels que "L'art de la guerre", de Sun Tzu, n'ont pas de sources. Cependant, il peut tout de même être étudié par les gens aujourd’hui. C'est la preuve que la fiabilité d'un texte philosophique ne doit pas provenir de sources externes, y compris d'autres livres physiques. Je l'ai lu une fois, d'ailleurs. Je l'ai peut-être encore quelque part.



J'avais aussi un autre livre, Le "Tao Te King" de Lao Tseu, mais je l'ai offert en cadeau il y a longtemps. Comme certains d'entre vous le savent peut-être, il n'y avait pas non plus de sources.



Et pourtant, même les philosophes peuvent avoir besoin de sources pour savoir des choses. Comme à propos d'une bataille de la Seconde Guerre mondiale où les Américains et la Wehrmacht se sont battus ensemble contre les SS.



Bonus : lorsque les gens disent "Regardez par vous-même" ou "faites vos propres recherches" en réponse à leurs écrits, cela ne signifie pas que leurs écrits ne sont pas rationnels et/ou vrais. Les gens peuvent avoir leurs propres raisons... tout comme ma fatigue qui diminue maintenant.


******************************************

(English, original)


(For more on science and philosophy, click here)


Introduction


Sources are the original place or piece of information that one builds upon when creating any type of content. As part of the Philosocom Renovation Operation, a process made to improve the site's content, I also added external sources to some of my articles. Internal sources, on the other hand, are pieces of information within Philosocom.


Sources are very important because they provide credibility to what you are talking about. When adding a source, and one that is trustworthy, it can improve the reputation of your content and of yourself as a writer. Some may claim that using YouTube as a source is problematic because the videos might not have sources themselves. And for the record, I didn't add sources for years due to the fact that I was extremely fatigued. Now that I have much more energy than I did half a decade ago, my research abilities have been increased significantly.


Philosophy and Information Research


Now, let me say something some of you might find controversial. Information research is not always sufficient, especially in philosophy. The reason is because philosophy is itself a method of research. It's a method of using logic and reason, in an attempt to answer fundamental questions about existence, knowledge, morality, and all things existential or deep. The goal of philosophical research is to gain a better understanding of reality.


A good philosopher is one that provides good insights on existence, and not necessarily one that uses sources constantly. Please note that I wrote "not necessarily", because using sources can indeed be beneficial, even if not necessary. An insight is an idea that gives a deep, clear understanding on a specific subject or in general about reality. Without the ability to dispense insights, philosophy would be indeed the mocked parody some may portray it as.


Philosophy is not a science even though they share the notion of knowledge-gathering in common. While science depends on experimentation and empirical evidence, the philosopher relies, first of all, on his mind/brain. In his field of study, the scientist may use a laboratory. In order to be good at his job, the philosopher's tool of work is his brain. Thus, the scientific research may have to rely more on sources than a philosopher. That's because science is far more informative and factual than philosophical ideas.


(I called it a science in an article's title. "Science" can be regarded as any field/method of study. However, that is up for debate. There isn't a clear agreement on whether or not philosophy is a science. That includes humanities as well. In Hebrew, humanities are called "Spiritual/Abstract Sciences").


While both science and philosophy are up for debate, philosophy might require it more than science. After all, philosophers have been discussing the same topics for thousands of years, at least. A philosopher's answer to "what's the meaning of life" might therefore deserve more skepticism than an answer of a scientist to a physics-related question. It isn't to say that the philosopher is some shady businessman that waits in an alley. It's his or her words that deserve to be questioned, in the indefinite attempt to study reality.


I purposefully avoid certain things and beings, such as recreational drugs, and very toxic people, because I need my mentality in good shape for my work. There isn't an oath one must swear for that end. It's just part of my ethics as one that aims to be professional at what he does. This isn't cowardice. It's just very unwise to harm one's mental state, if they wish to be more rational beings. As such, although I happily accept criticism for my work here, I've set rules for commenting.


Now, relying completely on sources is unwise because, first, any source can be questioned. Second, even reliable sources can be wrong. Even in science, a "scientific fact" can eventually be disproven. Faith in science, while sensible, shouldn't be a blind one, especially given the fact that science isn't omniscient, just like with any field of study. I believe it includes religion as well.


When you may criticize a philosophical piece to be "baseless", "bullsh*t" or "lack any research", you might be ignoring the fact that the credibility of a philosophical piece depends on reason as well. And not just on information-based research.


Therefore, in order to ponder on the true nature of such a piece, such as an article, you might want to reflect on it, first. In other words -- think deeply and carefully, because determining something with haste can mislead you.


I'm aware that in this day and age, we have great access to immediate response. However, it might make us impatient, and patience is imperative for reflection. Therefore, I am no longer surprised that most of my readers are silent. It might be because you're busy reflecting on my words, and I am grateful for those who do. In this field, it's more important than a quick "like" or "follow".


And likewise, the brain is too a source of research for just about anyone who can spare the time and energy to think deeply. When it comes to rationality, it's something that varies from person to person. Some are more rational than others, so something that is nonsensical or "bullsh*t" depends on rationality as well.


Fortunately for many, myself included, rationality is something that can be improved. Self-restraint is but one of the ways it can be done. Another way is to study logical fallacies, and understand why they're fallacious. The point of rationality is to make our thinking clearer, and decrease delusions and biases. Simply reading something, like a source, won't necessarily make you a more rational being. It's something that require self-reflection and the general improvement of your cognitive skills. From problem-solving to abstract thinking.

Philosocom isn't a fake news website just because an idea can be disproved. What I'm writing here isn't necessarily fact, but simply the findings of my contemplations. You can therefore regard Philosocom as a research center. It was my mistake to not consider philosophy a research endevour. It is a mistake I am now aware of.


By the way, you may also find that ancient philosophical texts, such as "The Art of War", by Sun Tzu, do not have sources. However, it may be studied by people to this day. It is evidence to the fact that the reliability of a philosophical text, does not have to stem from external sources, including other, physical books. I read it once, by the way. I might still have it somewhere.


I also had another book, The "Tao Te Ching" By Lao Tzu, but I gave it as a gift long ago. As some of you may know, it didn't have sources, as well.


And yet, even philosophers may need sources in order to know things. Like about a battle in WW2 where the Americans and Wermacht fought together against the SS.


Bonus: When people say "look up yourself" or "do your own research" in response to their writings, it doesn't mean that their writings aren't rational and/or true. People may have their own reasons... just like my now-diminishing fatigue.


Enjoy... yes, some sources. But only for your understanding:






222 views0 comments

Comments


Tomasio A. Rubinshtein, Philosocom's Founder & Writer

I am a philosopher from Israel, author of several books in 2 languages, and Quora's Top Writer of the year 2018. I'm also a semi-hermit who has decided to dedicate his life to writing and sharing my articles across the globe. Several podcasts on me, as well as a radio interview, have been made since my career as a writer. More information about me can be found here.

image.jpg
bottom of page