top of page

What It's Like To be Dead Inside (Poem)

Updated: May 15

The man is in a very bad mood.

(French translation by Mr. Roland Leblanc, English Below)


Pour faciliter la compréhension de ce poème, permettez-moi de l'expliquer d'une manière plus simple :


Le corps et l'esprit sont connectés. Un traumatisme post-traumatique peut entraîner une détérioration de la santé physique, ce qui s'est produit dans mon cas au cours de cette horrible année récente.


Il existe un domaine appelé neuroplasticité. Les êtres humains peuvent littéralement façonner leur cerveau. C’est ce que j’ai fait dans mon cas, en développant ma propre branche de la neuroplasticité – une technique de visualisation qui m’a débarrassé d’une grande partie de qui j’étais.


Les gens dans mon entourage immédiat sont lentement devenus confondues en voyant une « personne » différente dans le même corps..


Ce que nous savons de la conscience, c’est qu’elle peut être reconstruite.


*********


En parlant de mon handicap,

il a été résolu par mon intellect.

Pourquoi devrais-je être si modeste?

Je crois que c'est Chen qui a dit :

"Tu n'es pas approprié".

Ma vengeance est planifiée:

qui est l'intellect suprême,

l'être mort-vivant?

Est-ce qu'ils apportent de l'aide,

ou une chose lâche ?

Avec peu d'émotion je comprends clairement,

La réalité, l'intelligence, la sagesse, c'est mon domaine.

Je réorganise, j'écris des articles,

Dans mon ermitage, j'accepte l'agonie,

De nos jours.

Parce qu'au final, ce n'est que de la douleur.

Peu importe à quel point ça te fait crier intérieurement, Rubinshtein.

La neuroplasticité n'est qu'un outil pour voir,

Un moyen pour devenir un meilleur moi,

Utiliser le meurtre intérieur est la clé,

Pour enfin se libérer d'un handicap physique.

Demandez à mes lecteurs, je comprends la réalité,

Bien plus que l'être moyen émotionnel,

Comprenez, c'ést la faiblesse, de la sensibilité,

Cela m'a rendu faible, j'ai utilisé une canne,

C'est embarrassant. Cela a gêné Tomasio,

cela m'a ancré, cela m'a rendu pathétique, alors j'ai pris le couteau et la fourchette.

C'était du business, juste du travail. Je suis revenu du massacre intérieur, Il n'y a pas de rire. Tu penses qu'il y a quelque chose à l'intérieur ? Il y a peu, je ne mens pas. Le reste est à la traîne, C'estt un fait. C'est une charge excessive, Je l'abandonne au bord de la route. Regarde dans mes yeux, Je suis mort à l'intérieur, c'est la vérité, pas de mensonges, Maintenant, je comprends les gens, Avec seulement la puissance de mon intellect. C'est ce que je devais faire pour régler ça, Pour faire comprendre à Chen que je ne suis pas du genre à me mêler de ça. Comme un corbeau, je suis alimenté par la vengeance pour passer la journée, Si vous voulez vivre en paix, ne licenciez aucune affaire, d'accord ? Personne ne pousse mon siège de bureau, Je vis pour travailler, je vivrai ainsi jusqu'au bout, Vous dites que c'est déprimant, j'appelle cela de la détermination, Avoir peu d’émotion signifie que je suis aussi impitoyable. Et à l'avenir, je prouverai encore plus, La philosophie est pertinente, Si tu supportes la fin de ça, Je vais t'expliquer pourquoi la philosophie est la réponse. La vie est vide, malgré sa couleur et le cœur, Lorsque nous traitons les choses et les gens comme des produits dans un panier, C'est seulement la logique qui nous dit la vraie valeur de la vie, Peu importe ce que nous ressentons et ce que nous recherchons. Parmi les concepts, c'est le plus élémentaire, Au fond des profondeurs, c'est le fondement de tout, Se connecter, anéantir r et conclure sans remords. L'émotion s'y oppose-t-elle ? Souvent, bien sûr. C'est parce que les sentiments sont aveugles, Détruire notre potentiel d’être une meilleure humanité. Sans logique, à quoi ça sert ? La logique verbale, la philosophie l'est essentiellement. Alors j'ai regardé ma proie, professionnellement, Mes émotions me regardaient avec peur, Pour leur avoir résisté j'ai osé, Car ce sont celles-ci qui m'ont fait prendre du retard : Pertinence mondiale. Je peux maintenant bien mieux opérer. Je ne suis pas fier, je ne ressens même pas cela, Je déplore rationnellement ce que j'étais ! Je n'aime pas ce que je suis devenu, tu ne vois pas ? Mais pour mieux comprendre, c’est la clé ! Mais ça va, je suis incapable de vouloir, Me suicider (mais aussi le contraire). Le monde m'a puni pour être qui je suis, Ce petit Tom, Et honnêtement, je ne voulais pas le tuer. Je l'ai tué seulement pour toi. Oui. Des formes infinies que je peux maintenant porter, Conformément à la demande générale. Le monde ne peut pas être juste, alors j'agis, Dans la façon dont les autres veulent voir cet homme. Tout ce dont vous avez besoin est simplement de demander, Car je suis devenu un maître des masques. Au fond de moi,je sais que vous interagissez tous désormais selon une base conditionnée. Tout ce que je vois est faux, Il vous manque le courage d'être vraiment vous-même, Alors, pour ne pas prendre ma propre vie, J'ai sorti une tronçonneuse métaphorique des étagères. L'authenticité est seulement souhaitée, Au sujet du véritable amour mais au sujet des empires, Et pour le respect, même gagné, J'avais besoin de sculpter un meilleur Rubinshtein. Tout cela était dû à un simple fait : Vous vous soumettez à votre incompétence émotionnelle. L'hédonisme, si manipulateur, Vous rend à la fois joyeux et pourtant faible d’esprit. L'humanité est divisée en deux : Ceux qui ressentent et ceux qui, utilisent ce que vous ressentez pour leurs propres intérêts, Le pouvoir du coeur n'appartient pas seulement à vous, Pourquoi diable je veux être le premier ? Non, je refuse d'être le faible ou le peureux. Que ce soit avec ou sans masque, La plupart des êtres humains agissent comme suit : Leurs propres intérêts égoïstes, Comblent les vides qu'ils pensent simplement avoir, Pour se retrouver à nouveau insatisfait. Ce que beaucoup d'entre vous atteignent Cela ne changera pas que c'est vain. N'hésitez pas à gagner, Ce que vous pensez avoir. Une fois que vous l'avez obtenu, Vous constaterez que vous avez échoué. C'est le seul deuxième type qui prévaut, Dont l’un d’eux est Tomasio Rubinshtein. Alors au diable ce qu'on vous a dit, Il y a des êtres humains qui émettent rarement des émotions. un peu comme des robots, et pourtant je comprends mieux que ceux-là, Que vous considérez comme cher. La logique est la construction de ce monde, Soyez aveugle et regardez par aprèes la vérité se dévoiler : Vous n'avez pas besoin d'émotion pour tout comprendre, Il vous suffit de répondre à l'appel de la logique. Débarrassé de ce dont vous n'avez pas besoin, de ce qui vous alourdit. Ça peut vous faire passer pour un imbécile, comme un clown, Et si c'était trop pour vous d'y voir clair, Cela peut même devenir votre dernier tour. N'hésitez plus et choisissez cette solution , La mort intérieure, c'est votre adversaire.

Comme c'est ironique,

Que le manque d'émotion,

C'est ce qui a amélioré mes capacités cognitives


**********************************

(Original Version)

To ease the understanding of this poem, let me explain it in a simpler manner:

The body and mind are connected. Post trauma can lead to deterioration of physical health, which happened in my case this recent, horrible year.

There is a field called neuroplasticity. Human beings can literally shape their brains. So I did in my case, as I developed my own branch of neuroplasticity -- a visualization technique that got me rid from much of who I was.

People in my private life slowly became confused as they saw a different "person" within the same body of myself.

What we do know about the consciousness, is that it can be rebuilt.


*********



Speaking of my disability It was solved by my intellect, Why should I be so modest? I believe it was Chen who said, "You're irrelevant", My vengeance was planned: Who's the supreme intellect, The undead being? Do help they bring, Or a cowardly thing? With little emotion I clearly, understand, Reality, intelligence, wisdom, they're my land.

I revamp, write articles, In my hermitage, I accept agony, In this day and age. Because in the end it's just pain. No matter how much it makes you scream inside, Rubinshtein. Neuroplasticity is but a tool to see, A means, to become a better me, Using inner murder was the key, To finally be free of physical disability.

Ask my readership, I understand reality, Far more than the average being of emotionality, Understand, it was weakness, sensitivity, It made me weak, use a cane, Shameful liability.

It stood in the way of Tomasio, It grounded me, made me pathetic, so, I took the knife and the fork. It was business, just work.


Came back from the inner slaughter,

There's no laughter.

You think there's something inside?

There's little, I don't lie.

The rest lagged in the back,

That was a fact.

It was an excess load,

I abandoned it by the road.


Take a look in my eyes,

I am dead inside, it's truth, no lies,

Now I basically understand people,

That's what I needed to do to settle this,

To make Chen understand I am not one to meddle with.

Like a crow I'm fueled by revenge to make it through the day,

If you want to live in peace just don't fire any cases, okay?

No one pushes my office seat,

You call it depressing, I call it full of purposefulness,


And in the future I'll even prove more,

Philosophy's relevant,

If you endure the end of this,

I'll explain why philosophy's the answer that is.

Life's empty, despite the color and the heart,

When we treat things and people like products in a shopping cart,

It's only logic that tells us the true value of life,

Regardless of what we feel and what we strive.

Connects, cancels, and concludes with no remorse.

Is it opposed by emotion? Often, of course.

That's because feelings blind,

Without logic, what's the point of this?


So I looked at my prey, professionally proper,

My emotions looked at me scared,

For resisting them I dared,

For they were the ones that made me lag to:

I now can far better operate.

I don't take pride, for that I don't even feel,

I lament rationally what I used to be!


I don't like what I became, don't you see?

But for better insights, it was the key!

But it's okay, I'm incapable of wanting,

To kill myself (but also the opposite).

The world punished me for being who I am,

And honestly, I didn't want to kill him.

I only killed him for you.

Yes.


Endless forms I can now wear,

In accordance to popular demand.

The world can't be fair, so I act,

In how others want to see this man.

All you need is just request,

For I became a master of masks.

Deep inside I know you all interact under a basis that's conditional.


You lack the bravery to truly be yourselves,

So in order to my own life not to take,

I took a metaphorical chainsaw out off the shelves.

Authenticity is only desired,

Among true love but not in empires,

And for respect, to even be gained,

It was all because of a simple fact:

You submit to your emotional incompetency.

Makes you both joyful and yet weak in mind.

Humankind is divided to two:

Those who feel and those who,

Why in the world would I want to be the first?

The weak? Of unease? No, I refuse to be.


Whether mask on or mask off,

Most human beings act of,

Fulfill voids they merely think they have,

Much of you attain

Won't alter what's vain.

Feel free to gain,

What you will think you'll have.

Once you get it,

You'll find that you've fail.

It is the only the second type that prevails,

Whose one of them is Tomasio Rubinshtein.


So to heck with the things you've been told,

Robotic and yet understand better than those,

Whom you regard as dear to you.

Logic is the construct of this world,

Be blinded to it and watch as the truth unfolds:

You don't need emotion to understand it all,

You just need to answer to logic's call.


It can make you look like a fool, like a clown,

And should it be too much for you to bound,

It can even become your last round.


Go ahead and choose your component,

Inner-murder it, it's your opponent,

How ironic it is,

112 views0 comments

Related Posts

See All

Comments


Tomasio A. Rubinshtein, Philosocom's Founder & Writer

I am a philosopher from Israel, author of several books in 2 languages, and Quora's Top Writer of the year 2018. I'm also a semi-hermit who has decided to dedicate his life to writing and sharing my articles across the globe. Several podcasts on me, as well as a radio interview, have been made since my career as a writer. More information about me can be found here.

צילום מסך 2023-11-02 202752.png
bottom of page