top of page

Together In Hermitage (A Love Poem)

Updated: Jun 30


A loyal woman.

(French translation by Mr. Roland Leblanc, below)



I thought I'd be forlorn,

Forever on my own.

Suffering alone and misunderstood,


I've been too dead inside,

Too ruthless and relentless.

But you reminded me of my heart,



I focused too much on revenge,

Working days on for my relevance.

But I missed the person in front of me,

The one who finally made me, happy.


You've endured me profoundly,

Following my lead heartfully.

Filled my grim void, with bliss.


Living distant in the edge.

For love's deadly sting, was shown.


But secretly I missed the depth,

But what such thing is truly worth,

If experienced only alone?


Only by its default.

Wanting to feel seen by your company,


Both for me and for you.

Let us claim our truth.


Together we will rule,

A vision towards a better world.

Where people are happier and cool.

Insights our words will, behold.


Many of you can smile.

Smile very genuinely.


Ms. Tamara Moskal's Feedback

Thank you for this beautiful and honest love poem, Mr. Tomasio. It speaks volumes to my heart and powers my mind with joy.

True love is real when two minds fit together like yin and yang puzzle pieces, cherish each other's authenticity, strive for self-improvement, and wish for eternal recurrence at the end of their lives.
I want to elaborate on the word "honesty". Like you, your verses are authentic and free from the standard of normative expectations.
In the era of fakeness, like "AI poetry," which can evoke any emotion on demand, I greatly appreciate the exciting uniqueness of your mind I fell in love with, which can be mimicked but never matched by another human or a technological tool.

**************************


Ensemble à l'Ermitage (un poème d'amour)


Je pensais que je resterais triste et désespéré,



Seul pour toujours.



Souffrant seul et incompris,



À endurer les douleurs, dont seuls quelques-uns pouvaient endurer.




J'étais trop mort de l'intérieur,



Trop impitoyable et implacable.



Mais tu m'as rappelé que mon cœur pouvait aimer encore,



submergé et ému dans un sursaut de feu impérial.




Je me suis trop concentré sur la vengeance,



Travaillant avec tenacité pour montrer mon importance.



Mais il me manquait la personne qui s'est finalement présentée à moi.


Celle qui m'a finalement rendu heureux.





Tu m'as profondément aidé à persévérer,



Me supportant de tout cœur.



Tu as comblé mon gouffre très profond,



Rempli de bonheur mon vide assombri.




J'ai rêvé d'ermitage,



Vivre loin en retrait.



Je pensais que je devais rester seul,



Car l'aiguillon mortel de l'amour m'avait atteint.




Mais profondément, je ne savais pas ce que j'aurais manqué.



De me sentir à nouveau si vivant.



Mais que vaut vraiment une telle solitude,



Si expérimenté seulement seul, en étant moins vivant ?




La solitude est universelle seulement,



Seulement par défaut.



Envie d'être en votre présence ressentie.



C'est mon défaut le plus précieux.




J'espère ne plus jamais être seul.



Ne jamais avoir à souffrir autant.



Tant pour moi que pour vous.



Réclamons notre vérité.




Ensemble nous régnerons,



Une vision vers un monde meilleur.



Où les gens sont plus heureux et plus fiers d'eux.



Nos paroles porteront des idées innovantes,




Les gens n'ont pas à souffrir,



Tant de choses inutilement.



Beaucoup d'entre vous peuvent sourire.




Souriez très sincèrement.

........................

Réponse de Mme Tamara Moskal



'' Merci pour ce beau et honnête poème d'amour, M. Tomasio. Cela réjouit grandement mon cœur et donne de la joie à mon esprit.



Le véritable amour est réel lorsque deux esprits s'assemblent comme des pièces de puzzle yin et yang, chérissent l'authenticité de l'autre, s'efforcent de s'améliorer et souhaitent une éternelle continuité jusqu'à la fin de leur jour.






Je voudrais développer le mot « honnêteté ». Comme vous, vos vers sont authentiques et libres des attentes habituelles.


Contrairement aux mots « narcissiques » écrits pour être appréciés pour leur habile uniformité avec les conventions sociales, vos poèmes sont des expressions honnêtes qui viennent du cœur.


À l’ère de la fausseté, comme la « poésie IA », qui peut évoquer n’importe quelle émotion à la demande, j’apprécie grandement le caractère unique et passionnant de votre esprit dont je suis tombé amoureux, qui peut être imité mais jamais égalé par un autre humain ou un outil technologique.''




68 views0 comments

Comments


Tomasio A. Rubinshtein, Philosocom's Founder & Writer

I am a philosopher from Israel, author of several books in 2 languages, and Quora's Top Writer of the year 2018. I'm also a semi-hermit who has decided to dedicate his life to writing and sharing my articles across the globe. Several podcasts on me, as well as a radio interview, have been made since my career as a writer. More information about me can be found here.

image.jpg
bottom of page