top of page

Prepareing to Suffer -- My Philosophy On A Broken Heart

Updated: Feb 13



A woman holding flowers

2023 Note: Remember, even I, may be wrong. I never claimed omniscience. After realizing I was practicing sexual transmutation for the sake of Philosocom, I officially renounce my claims as asexual.


(French translation by Mr. Roland Leblanc. English Below)


Se préparer à souffrir - Ma philosophie sur un cœur brisé


Un cœur brisé est une expression abstraite qui définit la déception et l'échec chaque fois que quelqu'un que vous aimez vous rejette. Bien que votre cœur ne craque pas nécessairement lorsque cela se produit, une condition médicale, appelée syndrome du cœur brisé, existe. Je ne vais pas parler de médecine ici, et je ne suis pas un professionnel de la santé, seulement un philosophe.


Tant que vous avez des gens que vous aimez dans la vie, la possibilité que votre cœur « se brise » existe toujours. C'est parce que vous ne pouvez empêcher personne de vous rejeter. Au Japon, il existe un type d'amant très mortel, appelé le yandere. Un Yandere est un amant qui est tellement obsédé par vous qu'il peut être extrêmement dangereux pour n'importe qui, y compris vous-même. Une recherche rapide sur Youtube peut révéler les fantasmes troublants de ces amants, kidnappant le spectateur, pour qu'ils ne s'échappent jamais. L'évasion, après tout, est un signe de rejet... Surtout si vous êtes emprisonné. Hum, oui.

Hurrem, l'épouse du sultan Soliman Ier, était une yandere.


Après avoir réalisé que mon cœur sera brisé indéfiniment par quiconque que j'aimerai, je renonce à mon serment de vivre comme un moine et de m'abstenir de femmes. Je ne sais pas si le sexe m'intéresse, mais je suis ouvert à l'idée, donc je verrai au moins par moi-même. Heureusement, être asexuel ne signifie pas que vous n'êtes pas une personne romantique. Les personnes aromantiques existent, donc le besoin d'aimer et d'être aimé émotionnellement n'est pas universel pour tous.


Les gens peuvent avoir peur de l'amour parce qu'ils ont peur d'être blessés, et pas seulement rejetés. Ils craignent la souffrance et la douleur émotionnelle qui peuvent être incluses lorsqu'ils interagissent avec quelqu'un qui les attire. Ils peuvent avoir des problèmes de confiance, car l'autre personne peut, soudainement, les trahir en étant émotionnellement proche de quelqu'un d'autre. Et ainsi de suite.


Ma décision de devenir "moine" était de réduire la douleur et la souffrance causées par les autres. Et qui peut causer la plus grande douleur émotionnelle, sinon ceux que vous aimez vraiment ?


Et pourtant, un cœur brisé est "parfait". C'est "parfait" quand on se rend compte que la réalité est imparfaite. Que les autres sont imparfaits. Que tu es imparfait. Pourquoi alors laisser des défauts qui vous gênent, des défauts que vous ne pouvez pas forcément corriger, vous barrer la route, pour plus d'ambition ?


Je ne me soucie plus si mon cœur sera brisé. Il a été brisé assez de fois, donc je suis déjà conscient de la douleur. Au lieu de cela, je rassemblerai les morceaux brisés et je construirai un cœur plus grand, jusqu'à ce que mon cœur devienne aussi fort que l'acier. Je parle métaphoriquement ici, mais vous pouvez suivre la même philosophie.


Il en est de même pour mes fidèles lecteurs. Ils peuvent rejeter mes articles et même décider de se déconnecter indéfiniment. Cette possibilité ne me menace pas, car c'est une possibilité que je reconnais.

Le but de la philosophie n'est pas seulement de trouver des vérités, mais aussi de les reconnaître. Les regarder droit dans les yeux, sans peur et avec beaucoup de courage. Il est, après tout, préférable pour le philosophe de le faire, plutôt que de vivre dans l'illusion. Correct?


Oui. Après avoir parlé avec certaines personnes, j'ai réalisé que le "défaut" est le nouveau "parfait". On admire quand une personne est honnête à propos de ses défauts, et être malhonnête en la matière est un petit défaut. La personne qui fait semblant pour les autres, juste pour leur plaire, peut avoir du mal à gagner leur confiance. Cela semble également vrai dans la romance.


Un homme vulnérable est également aimé, car cela signifie que l'homme est suffisamment ouvert pour vous. Je suis moi-même vulnérable, mais je n'ai plus peur d'être blessé une fois de plus, ou le temps après.


L'amour demande des sacrifices. Sacrifice qui est noble. Un sacrifice moral et apprécié. Un bon amant est aussi un homme ou une femme qui sont aussi des êtres fidèles. Et la loyauté demande du courage, ainsi que de l'intégrité. Craindre que votre cœur ne soit brisé peut signifier que vous n'êtes pas assez ouvert à votre loyauté ou à celle de votre partenaire.


Les gens aiment se sentir en sécurité. Non seulement financièrement mais aussi psychologiquement. Et pas seulement vos amis ou lecteurs fidèles. Les amoureux aussi. Ceux qui craignent un cœur brisé peuvent ne pas se sentir suffisamment en sécurité pour se sacrifier pour un autre. Parce que l'autre, ils ne peuvent pas le ou la contrôler. Parce que l'autre, peut toujours partir, et trahir.


Terminons par ceci : Afin de vous préparer à ce que votre cœur se brise, vous devez d'abord réaliser l'inévitabilité de la douleur. Physique ou autre. Il n'y a pas de vie qui soit toujours sans douleur. Acceptez la douleur comme une possibilité, et s'il n'y a pas de danger réel, vous pourriez être suffisamment ouvert pour souffrir une fois de plus, au nom de l'amour. Au nom de lui, ou d'elle.


Car la douleur est un produit du sacrifice dans de tels cas.


La vengeance ne doit pas toujours consister à prouver que quelqu'un a tort. Elle peut aussi se définir par une vie bien vécue. Par une vie où il y a de l'amour.


Et Chen ? Elle paiera de toute façon.


Longue vie à Philosocom.


**************************************


(English, original)


A broken heart is an abstract expression that defines disspointment and failure whenever someone you love rejects you. While your heart doesn't necessarily crack when it happens, a medical condition, called Broken Heart Syndrome, exists. I'm not going to talk about medicine here, and I'm not a medical professional, only a philosopher.


As long as you have people you love in life, the possibility of your heart to "break" always exists. That's because you cannot stop anyone from rejecting you. In Japan there is a very deadly type of lover, called the yandere. A Yandere is a lover who is so obsessed about you, they can be extremely dangerous to anyone, yourself included. A quick search on Youtube can reveal disturbing fantasies of these lovers, kidnapping the viewer, so they will never escape. Escape, after all, is a sign of rejection... Especially if you are imprisoned. Hm, yes.


Hurrem, the wife of Sultan Suleiman I, was a yandere.


After realizing that my heart will be broken indefinitely by anyone I'll ever love, I am renouncing my oath to live like a monk and abstain from women. I don't know if I'm interested in sex, but I am open to the idea, so I will at least see for myself. Fortunately, being asexual does not mean you are not a romantic person. People who are aromantic exist, so the need to love and be loved emotionally is not universal to all.

People may fear love because they fear being hurt, and not only rejected. They fear suffering and the emotional pain that may be included when interacting with someone they are attracted to. They may have problems with trust, because the other person can, suddenly, betray them by being emotionally close to someone else. And so on and on.


My decision to become a "monk" was to reduce pain and suffering caused by others. And who can cause the greatest emotional pain, if not those whom you truly love?


And yet, a broken heart is "perfect". It is "perfect" when you realize that reality is flawed. That other people are flawed. That you are flawed. Why, then, let flaws that hinder you, flaws that you can't necessarily fix, stand in your way, for greater ambition?


I no longer care if my heart will be shattered. It has been shattered enough times, so I am already aware of the pain. Instead, I will gather the broken pieces and build a greater heart, until my heart becomes as strong as iron. I am speaking metaphorically here, but you can follow the same philosophy.


The same is true for my loyal readers. They may reject my articles and even decide to disconnect indefinitely. That possibility does not threaten me, for it is a possibility that I recognize.


The point of philosophy is not only to find truths, but also to recognize them. To look them straight in the eye, without fear, and with great courage. It is, after all, better for the philosopher to do so, rather than to live in delusion. Correct?


Yes. After speaking with some people, I have realized that "flaw" is the new "perfect". It is admired when a person is honest about their flaws, and to be dishonest in the matter is a petty flaw. The person who pretends for others, just to please them, may find it difficult to earn their trust. This seems to be true in romance as well.


A vulnerable man is also liked, because it means that the man is open enough for you. I am myself vulnerable, but no longer fear being hurt once more, or the time after it.


Love requires sacrifice. Sacrifice that is noble. Sacrifice that is moral and appreciated. A good lover is also a man or woman who are also loyal beings. And loyalty takes courage, as well as integrity. To fear your heart being broken can mean that you are not open enough for either your loyalty, or that of your partner's.


People like to feel safe. Not only financially but psychologically, as well. And not just your friends or loyal readers. Lovers, as well. Those who fear a broken heart, may not feel safe enough, to sacrifice themselves for another. For the other, they cannot control. For the other, can always leave, and betray.

Let us conclude with this: In order to prepare for your heart to break, you must first realize the inevitability of pain. Physical or otherwise. There is no life that is always pure of pain. Accept pain as a possibility, and if there is no actual danger, you might be open enough to suffer once more, in the name of love. In the name of him, or her.


For pain is a product of sacrifice in such cases.


Vengeance does not always have to be about proving someone wrong. It can also be defined by a life that is well lived. By a life where there is love.


And Chen? She will pay either way.


139 views1 comment

1 Comment


Just wanted to say thanks for your article. It really resonated with me and offered great support. Keep up the awesome work!

Like

Tomasio A. Rubinshtein, Philosocom's Founder & Writer

I am a philosopher from Israel, author of several books in 2 languages, and Quora's Top Writer of the year 2018. I'm also a semi-hermit who has decided to dedicate his life to writing and sharing my articles across the globe. Several podcasts on me, as well as a radio interview, have been made since my career as a writer. More information about me can be found here.

צילום מסך 2023-11-02 202752.png
bottom of page