top of page

Thoughts On the Law of Attraction -- Why I Disagree With It

Updated: Feb 22

A gentle man

(French translation by Mr. Roland Leblanc. English version, below)


Réflexions sur la loi de l'attraction : pourquoi je ne suis pas d'accord avec elle La « loi de l'attraction » est un principe spirituel selon lequel nos pensées ont une influence directe sur notre existence. En d’autres termes, en fonction de votre « activité mentale », c’est-à-dire de vos pensées positives ou négatives, différentes choses vous arriveront en fonction de ces pensées. En termes simples, vos pensées sont comme un « aimant » pour différents évènements.

Ce concept est en fait considéré comme une pseudoscience, mais si l’on y réfléchit bien, tout ce qui est mystique ou faisant partie du « mouvement new age » peut être considéré comme une pseudoscience. La science, bien sûr, n’est pas parfaite, loin de là, et c’est pourquoi elle se développe avec le temps, à mesure qu’elle recherche des vérités empiriquement à travers la recherche et l’expérimentation. Et si c'était parfait, il n’aurait aucune raison de développer davantage, car la perfection ne nécessite aucun développement nécessaire. Quoi qu’il en soit, il vaut mieux faire de la recherche scientifique que de croire en des théories scientifiques qui se sont révélées fausses (comme la loi de l’attraction, du moins à ce qui a trait à notre esprit). Des choses que les scientifiques croyaient vraies pourraient se révéler fausses dans un avenir lointain. La science, contrairement à la religion, ne « prétend » pas donner réponses à tout. Il s'agit d'un ensemble de connaissances en développement dont le but est de vous apporter une sagesse techniquement acquise. C’est simplement parce qu’elle n’a pas encore toutes les réponses, et qu’elle ne pourra peut-être jamais avoir toutes les réponses, à moins qu'elle ne parvienne à débloquer l’omniscience d’une manière ou d’une autre. Elle est imparfaite simplement parce qu’elle a encore plus de chemin à parcourir, ce qui est une bonne chose. Si elle était omnisciente, la recherche scientifique ne serait pas du tout nécessaire, car nous aurions déjà toutes les réponses.

Des choses qui étaient considérées comme dépassant le domaine du possible, par exemple, sont devenues possibles au fil du temps. Comme le vol, la communication internationale pour tous, le tourisme spatial, etc. Peut-être, sur la base de cette logique, le domaine des pensées fera-t-il l’objet de recherches plus approfondies et de nouvelles connaissances, non prouvées auparavant, peut-être le seront-elles éventuellement... Néanmoins, même si je ne suis pas un scientifique, j’ai également tendance à être d’accord avec la méthode scientifique. C'est parce que je peux me faire ma propre opinion sur la façon dont les pensées positives n'attireront pas nécessairement de bonnes personnes ou de bonnes situations. Disons que vous purgez une peine de prison à perpétuité pour avoir commis un meurtre. Comment pouvez-vous attirer de bonnes choses pendant votre détention ? Premièrement, vous êtes entouré de d’autres personnes qui purgent leur peine, vous n’avez donc aucune intimité. Vous êtes sujet à l'intimidation et au harcèlement de la part de d'autres codétenus ; vous devrez peut-être cacher votre homosexualité si vous êtes gay, etc. Si vous vous retrouvez dans un gang, ce qui pourrait être dangereux, vous pourriez recevoir des ordres qui ne correspondent pas aux règles de la prison dans laquelle vous êtes enfermé. Des choses comme battre quelqu'un d'un gang rival ou faire passer des produits de contrebande depuis l'extérieur de prison. Ce ne sont pas des problèmes que la pensée positive seule peut vous aider à surmonter. De plus, il est peu probable que vous sortiez de prison à moins d'être jeune, cela dépend bien sûr de la gravité de votre crime. Enfin, rien ne prouve que les bonnes pensées contribuent à réduire la durée de votre peine initiale. Ce qui vous libérera plus tôt de prison, c'est un bon comportement, pas de bonnes pensées. Au contraire, quand je regarde ma vie personnelle jusqu’à présent, il semble que chaque fois que j’étais plus positif, énergique et confiant, davantage de gens étaient enclins, de leur propre gré, à venir me retrouver. C’est parce que les êtres humains émettent des énergies que d’autres peuvent ressentir, intentionnellement ou non. Je n’ai rien fait de particulier pour les attirer dans ma vie, à part être moi-même. Certains sont partis, d'autres sont restés jusqu'à aujourd'hui, et je ne parle pas seulement des visiteurs réguliers de ce site.

Peut-être que mon apparence, mon comportement ou mes expressions faciales ont intrigué les gens à venir vers moi. C'était particulièrement vrai quand j'étais au lycée. J'attirais non seulement celle dont j'étais amoureux mais aussi un public d'étudiants plus jeunes qui, parfois, se rassemblaient autour de moi. Je ne sais pas comment l'expliquer correctement, à part le charisme que j'avais à l'époque. Bien sûr, il ne s’agit pas d’une tentative de vantardise mais simplement d’un souvenir du passé avant mon parcours vers l’ermitage (physique). C'est un exemple qui peut appuyer le sujet de l'article. Maintenant que je suis mort intérieurement, c’est généralement le contraire qui se produit aujourd’hui, et les gens gardent leurs distances. Vous n’avez pas besoin de connaître mon vrai moi. La seule explication que je peux donner, qui soit autre que « d'émettre de l'énergie », est la façon dont je me comporte, qui peut impressionner subtilement les autres. J'ai appris de ceux qui me considéraient comme remplaçable et j'ai donc décidé de ne me débarrasser de personne. Après tout, les êtres humains sont plus que de simples ressources ou outils que l’on jette une fois que l’on n’en a plus besoin. Qui sait quand ils vous seront utiles ? Qui sait quand d’autres formes de collaboration pourraient surgir à la suite de vos communications ? Je sais que ça peut paraître cliché, mais les amitiés ne doivent pas être sous-estimées, même si elles ne sont pas aussi proches que d'autres amitiés. Même les partenariats ne doivent pas être abandonnés même s'ils ne sont pas nécessaires pour le moment. Un réseau vaste et fidèle est très bénéfique. Enfant, j'ai appris ma première façon de voir la vie grâce à un jeu vidéo que j'ai déjà décrit. Dans ce jeu, vous devez recruter une armée d'individus pour vous aider à vaincre un ennemi commun. Cette union de gens dont on ne peut normalement pas se débarrasser est ce qui a pu créer en moi, le désir de ne voir personne comme jetable, à condition qu'ils ne me causent pas de problèmes ou ne me nuisent pas volontairement. Je suppose que grâce à ce jeu, je n'aime pas refuser l'arrivée de personnes potentiellement dignes de confiance dans ma vie. Et pour cela, je suis très reconnaissant. Au fur et à mesure que vous en recrutez de plus en plus, votre QG devient plus vivant et vos chances de vaincre dans le jeu augmentent à mesure que vous disposez d'une sélection plus diversifiée de guerriers parmi lesquels choisir comme bon vous semble. Certains ne sont même pas des guerriers et pourraient vous aider autrement. En d’autres termes, si vous souhaitez attirer certaines situations et certaines personnes dans votre vie, de simples pensées n’y suffiront pas. Vous devez renforcer votre confiance et votre charisme et donner aux gens une raison de vous apprécier, c'est à dire, leur donner une raison de s'en soucier. Ce n’est pas quelque chose que l’on peut nécessairement faire en restant assis dans une pièce sombre et en réfléchissant simplement. Aucun ami, lecteur ou adepte ne viendra frapper à votre porte simplement parce que vous avez des pensées et des idées socialement attrayantes en tête. Cela fonctionne à travers votre comportement. Vos mots, votre posture et votre apparence. Une partie est sous votre contrôle ; certaines ne le sont pas. C'est basé sur l'individualité de chaque personne. Les gens ne peuvent pas voir vos pensées, seulement le comportement qui peut être le produit de ces pensées, étant donné que vous laisserez ces pensées se traduire en comportement, qu'ils en soient conscients ou non. Soyez assez doué pour faire semblant, et les gens pourraient ne pas connaître vos véritables pensées. Parfois, vous pouvez vous accorder le « privilège » d’être passif et simplement laisser les gens entrer en contact avec vous. Cela a été mon cas dans la plupart des situations parce que je n’ai jamais été une personne très sociale. Cependant, il y a d’autres personnes qui peuvent être passives, comme vous, et qui ne seront donc pas attirées par ma présence. C'est simplement parce que vous devez vous-même initier le mouvement et que vous n'avez peut-être pas la confiance nécessaire pour le faire. Encore une fois, peu importe à quel point vous êtes joyeux ou optimiste. Cela ne remplace pas le fait de se rapprocher de quelqu’un et d’entrer en contact avec lui. Pour être concis, se faire connaître et augmenter ses chances de se faire remarquer est de loin préférable à rester passif dans l’espoir que quelqu’un vienne à vous. Malheureusement, certaines personnes sont plus attirantes que d'autres en termes d'apparence physique et pourraient donc avoir la chance d'attirer plus de gens que vous simplement parce qu'elles sont plus jolies que vous. Je dis cela en tant qu'homme qui était assez attrayant. Aujourd’hui, cela m’importe moins. Certains sont beaucoup plus sociaux que d’autres, et aucune attirance physique ne peut compenser les tendances sociales naturelles d’une personne. En outre, les hommes et les femmes attrayants peuvent également intimider certaines personnes par leur apparence. Cet article n'est pas un guide sur comment socialiser. Mais plutôt pour démontrer que les pensées ne sont pas nécessairement aussi puissantes qu’on pourrait le penser. Bien sûr, elles peuvent parfois modifier notre humeur et même notre santé mentale, mais la sphère de leur influence sur le monde dans son ensemble devrait être fortement remise en question. Au contraire, elles ne « créent pas la réalité », mais une vision de celle-ci. Et si elles influencent quoi que ce soit, c’est uniquement par les comportements et les actions qui sont présentes.


************************************

(Original version, here)



************************************


The "Law of Attraction" is a spiritual principle that argues that our thoughts have a direct influence on existence in relation to us. In other words, based on your "mental life", a.k.a., your positive or negative thoughts, different things will happen to you, based on said thoughts. In simple words, your thoughts are like a "magnet" for different occasions.

This concept is actually seen as a pseudoscience, but if we may think about it, everything that is either mystical or part of the "new age movement" can be seen as a pseudoscience. Science, of course, is not perfect, far from it, and that is why it develops with time, as it seeks truths empirically through research and experimentation. And if it was perfect, it wouldn't have any reason to develop further, as perfection requires no necessary development. Either way, scientific research is better than believing in scientific theories that have been proven as false (such as the law of attraction, at least when it comes to our minds).

Things that scientists thought were true may turn out to be false in the distant future. Science, unlike religion, does not "pretend" to give you all the answers to everything. It's a developing body of knowledge whose purpose is to give you technical wisdom. It's simply because it does not have all the answers yet, and it perhaps might never be able to have all the answers if it cannot unlock omniscience in any way. It is flawed simply due to the fact that it has more to advance towards, which is good. If it were omniscient, then scientific research wouldn't been necessary at all, as we would already have all the answers.

Things that were considered beyond the realm of possibility, for example, have become possible as time progresses. Such as flight, international communication for everyone, space tourism, and so on. Perhaps, based on this logic, the realm of thoughts will be more thoroughly researched, and new insights, not proven before, will be proven.

Nonetheless, although I'm not a scientist, I also tend to agree with the scientific method. That's because I can make up my own mind as to how positive thoughts won't necessarily attract good people or good situations. Let's say you're serving a life sentence in prison for committing murder. How can you attract good things to happen to you while in prison?

First, you are surrounded by other random people, so you have no privacy. You are prone to bullying and harassment by other fellow prisoners; you may have to hide your homosexuality if you are gay, and so on.

Should you find yourself in a gang, which could be dangerous, you may given orders that do not align with the rules of the jail you're locked in. Things such as beating up someone from a rival gang, or smuggling contraband from outside of prison. These are not problems that positive thinking alone can help you overcome. Also, it's not likely that you'll get out of jail unless you're young, depending of course on the severity of your crime. Finally, there is no evidence that good thoughts help decrease the time you were initially told to serve. What will release you sooner from prison is good behavior, not good thoughts.

On the contrary, when I look at my personal life thus far, it seems that whenever I was more positive, energetic, and confident, more people were inclined, by their own will, to connect with me. That's because human beings emit energies others can sense, intentionally or not. I did not do anything in particular to attract them into my life other than being myself. Some have left, some have stayed to this day, and I'm not talking only about this site's regular visitors.

Perhaps the way I looked, behaved, or used my facial expressions, intrigued people to come to me. It was especially true when I was in high school. I attracted not only the one with whom I was in love but also audiences of younger students who, sometimes, gathered around me. I don't know how to explain it properly, other than the appeal I had back then. Of course, this is no attempt at boasting but simply recollecting the past before my path to (physical) hermitage. It's an example that could drop some insight on the article's subject.


Now that I am dead inside, it is usually the opposite nowadays, and people keep their distance. You need not know my truest self.

The only explanation I can give, other than "emitting energy" is the way I behave, which may give subtle impressions to others. I have learned from those who have seen me as disposable, and thus I made up my mind to not dispose of anyone. After all, human beings are more than mere resources or tools that you throw away once you have no need for them. Who knows when they will be of use to you?

Who knows when other forms of potential might arise as a result of your communications? I know it may sound cliché, but friendships shouldn't be underestimated, even if they are not as close as other friendships. Even partnerships shouldn't be discarded when they are unnecessary for the time being. A large, loyal network is most beneficial.

As a child, I learned my initial outlook on life through a particular video game that I already wrote about. In that game, you need to recruit an army of individuals to help you defeat a common foe. This union of people whom you cannot get rid of normally is the thing that might've created within me, the desire to not see anyone as disposable, as long as they do not cause any trouble or stand in my way on purpose.

I guess that thanks to that game, I don't like refusing the arrival of potentially-trustworthy people into my life. And for that, I am most grateful. As you recruit more and more of them, your HQ becomes livelier, and your odds of beating the game increase as you have a more diverse selection of warriors to choose from as you see fit. Some are not even warriors and could help you otherwise.

In other words, if you want to attract certain situations and people into your life, mere thoughts won't cut it. You need to build your confidence and charisma and give people a reason to appreciate you, AKA, give them a reason to care. It's not something that you can necessarily do by sitting in a dark room and just thinking. No friend, reader, or follower will come knocking on your door just because you have socially-attractive thoughts and ideas in your head.

It works through your behavior. Your words, your posture, and your appearance. Some of it is within your control; some of it is not. It's based on the individuality of each person. People can't see your thoughts, only the behavior that may be a product of said thoughts, given that you'll let these thoughts translate into behavior, with awareness or without it. Be good enough at pretending, and people might not know your true thoughts.

Sometimes you can give yourself the "privilege" of being passive and just let people make contact with you. That has been my case in most situations because I've never been much of a social person.


However, there are other people, who may be passive, like yourself, and will not, as a result, be attracted to my presence. It's simply because you yourself need to initiate the move and you might lack the confidence to do just that. Again, it doesn't matter how joyful or optimistic you are. These are not substitutes for getting close to someone and making contact with them.

To be concise, putting yourself out there and increasing your chances of getting noticed is far preferable to staying passive in the hope that someone will come to you. Unfortunately, some people are more attractive than others in terms of physical appearance and thus might have the chance of attracting more people than you simply because they're prettier than you are.

I'm saying this as a man who used to be prettier. Nowadays, it matters less to me. Some are much more social than others, and no amount of physical attraction may compensate for one's natural social tendencies. Also, attractive men and women can also intimidate some people by their looks.

This isn't a guide for socializing. It is all to show that thoughts aren't necessarily as powerful as we may think they are. Sure, they may change our mood and even our mental health at times, but the sphere of their influence on the world at large should be heavily questioned. If anything, they do not "create reality", but a vision of it. And if they influence anything, it's only through their represented behaviors and actions.

298 views0 comments

Commentaires


Tomasio A. Rubinshtein, Philosocom's Founder & Writer

I am a philosopher from Israel, author of several books in 2 languages, and Quora's Top Writer of the year 2018. I'm also a semi-hermit who has decided to dedicate his life to writing and sharing my articles across the globe. Several podcasts on me, as well as a radio interview, have been made since my career as a writer. More information about me can be found here.

צילום מסך 2023-11-02 202752.png
bottom of page