top of page

3 Philosophical Questions We Should Ask Ourselves Regularly

Updated: Feb 8


(French translation by Mr. Roland Leblanc. English Below)


3 questions philosophiques que nous devrions nous poser régulièrement


Édité en 2023 : Qui a dit que vous deviez faire ce que je dis ? Pensez par vous-mêmes ! Je ne suis pas votre supérieur. Pourquoi ne pas prendre ce que je dis comme une recommandation plutôt qu'un ordre ? Si vous pensez que je fais semblant de vous ordonner, sachez que votre croyance a toujours été fausse, même en 2020. Je n'ai même pas ce genre de pouvoir sur vous, et je ne l'ai jamais eu. Je ne suis peut-être pas aussi délirant que certains pourraient le penser !



Veuillez profiter de l'article quel que soit le contrecoup qu'il a reçu à l'époque. Certains l'ont aimé, et je pense que cela peut toujours être utile.



Plus précisément, parce que notre temps ici parmi les vivants est par défaut limité, nous devrions examiner nos vies de temps en temps, remettre en question nos progrès actuels (si nous en faisons) et voir par nous-mêmes à travers la contemplation, si oui ou non notre temps limité ici est gaspillé ou est bien investi.


En fait, ce qui m'a poussé à devenir philosophe, c'est d'augmenter ma productivité en tant qu'écrivain, ce qui s'est avéré être une bonne décision rétrospectivement.


Quoi qu'il en soit, voici les questions. N'hésitez pas à les mémoriser et à réserver du temps de temps en temps pour vous poser ces questions et vérifier si vous faites des progrès vers une ou plusieurs des ambitions que vous avez juré d'accomplir.


1. Ai-je vraiment besoin de ceci/celà?



· Enlevez tout ce dont vous n'avez pas besoin, et il y aura moins de suffocation inutile.

· Certains de vos biens pourraient être utilisés par des personnes qui en ont réellement besoin mais qui en sont privées.

· L'expérience est là pour la connaissance et le développement. Si vous savez quelque chose sans en faire l'expérience, et que le contempler a contribué à votre croissance en tant que personne, alors l'expérience peut être rejetée.


· Vouloir quelque chose que vous n'avez pas peut créer une frustration inutile. Même si vous pouvez l'atteindre, la frustration peut potentiellement rester et être dirigée vers la prochaine chose qui vous manque. C'est un cycle de gaspillage, et le gaspillage n'est pas nécessaire.


· Apprenez à équilibrer vos désirs et vos besoins. Ainsi, la satisfaction des besoins peut apporter beaucoup de satisfaction et de sérénité.

· Si vous décidez de jeter un ou plusieurs objets de votre vie, assurez-vous de vérifier si leur mise au rebut a réellement modifié votre mode de vie, au-delà de leur disparition visuelle.


2. Suis-je actuellement une personne productive ?


· Créer quelque chose, c'est s'y mettre. Lorsque vous produisez quelque chose qui vous appartient, cela peut "prolonger" votre vie après votre mort. Ce qui peut rester pendant des siècles et être consommé par d'autres pour leur propre développement dans leur séjour parmi les vivants.


· Tout le monde a des talents, et les talents sont là pour être utilisés. Lorsqu'ils ne sont pas utilisés, ils perdent une partie de leur potentiel, comme une plante qui n'a pas été arrosée depuis longtemps. Vous n'êtes pas obligé d'utiliser tous vos talents, et en utiliser un ou deux suffit à les développer pour votre croissance.


· Être productif peut mener à une vie satisfaisante et pleine de sens. Les humains ont besoin de faire des choses, de s'occuper, et lorsque ce besoin n'est pas satisfait un malaise survient, même s'il est invisible au début. Il se développe comme un virus.


· Votre temps dans votre existence biologique peut être utilisé autrement que pour la non-productivité. Soyez actif et réalisez par vous-même ce que vous êtes capable de faire sans vous sentir trop épuisé en veillant à vous reposer.


· Même avec toute la productivité potentielle et actualisée, le repos doit être adopté, car il peut donner à sa productivité une qualité supplémentaire.



· Cela peut être sur votre lieu de travail ou pendant vos loisirs. Vous êtes plus que votre travail, tout comme vous êtes plus que votre temps libre.


· Même les emplois de base peuvent être de la plus haute importance pour la fonctionnalité du lieu de travail. C'est pourquoi même les emplois moins luxueux sont tout aussi importants, sinon plus, que ceux qui garantissent l'admiration sociale.



3. Puis-je supporter la possibilité de mourir ?



· Il y a des points dans les jeux RPG où, une fois que vous arrivez dans une zone, vous ne pouvez pas revenir aux endroits précédents du jeu. Ce sont des points de non-retour.


Parfois, ils sont prédits, et parfois ils surprennent. Assurez-vous d'avoir fait tout ce que vous ressentiez ou pensiez devoir faire, car la mort peut survenir sans prévenir, n'importe où, n'importe quand.

· Votre temps ici est temporaire. Vous ne pouvez pas vivre les mêmes jours pour l'éternité. Un jour, votre personnage dans l'environnement où vous êtes régulièrement, peut disparaître de la vue.


Assurez-vous d'en être conscient, même si vous êtes jeune, car personne n'est complètement à l'abri de la mort, pas même les jeunes.


· Cette question s'applique également à la mort d'autrui. Êtes-vous préparé à la mort de ceux qui vous sont chers, qu'ils soient plus âgés ou plus jeunes ?


Êtes-vous préparé à la possibilité qu'un ou plusieurs d'entre eux aient une chance relative de disparaître définitivement de votre vie ? Avez-vous un plan quant à ce qu'il faut faire par la suite, au-delà de votre propre rééducation ?


J'espère que cet article a été digne et / ou utile pour vous et les autres. Merci d'avoir lu!


*******************************************


(English, original)


2023 Edit: Who said you must do what I say? Think for yourselves! I'm not your officer. Why not take what I say as a recommendation, rather than a command? If you think I pretend to order you around, know that your belief was always wrong, even in 2020. I don't even have that kind of power over you, and never had. I might not be as delusional as some might think!

Please enjoy the article regardless of the backlash it received back in the day. Some did like it, and I think it can still be of use.


Specifically, because our time here among the living is by default limited, we should examine our lives every now and then, question our current progress (if we're making any), and see for ourselves through contemplation, whether or not our limited time here is being wasted or is being well invested.


In fact, what drove me to become a philosopher was to increase my productivity as a writer, which turned out to be a good decision in retrospect.

Anyway, here are the questions. Feel free to memorize them and set aside time once in a while to ask yourselves these questions and check if you're making progress towards whatever one or more ambitions you've vowed to accomplish.

1. Do I really need this/these?

· Take away everything you don’t need, and there will be less unnecessary suffocation.

· Some of your possessions could be used by people who actually need them but are deprived of them.

· Experience is there for knowledge and development. If you know something without experiencing it, and contemplating on it has contributed to your growth as a person, then experiencing it can be discarded.

· Wanting something you don’t have can create unnecessary frustration. Even if you may attain it, the frustration can potentially stay and be directed to the next thing you lack. It is a cycle of waste, and waste isn’t needed.

· Learn to balance your wants and needs. In that way, the fulfillment of needs can bring much satisfaction and serenity.


· If you are to decide to discard one or more objects from your life, make sure to check if their discarding has really made any significant change in your lifestyle, beyond their visual disappearance.

2. Am I currently a productive individual?

· To create something is to embody yourself in it. When you produce something of your own, it can "extend" your life after your death. It can stay for centuries and be consumed by others for their own development in the journeys of the living.

· All people have talents, and talents are there to be used. When they are not used, they lose some of their potential, like a plant that hasn't been watered for a long time. You don’t have to use all your talents, and using one or two is enough to develop them for your growth.


· Being productive can lead to a satisfying and meaningful life. Humans need to be doing things, to keep themselves occupied, and when this need is deprived, harm comes forth, even if it is unseen at first. It grows like a virus.

· Your time in your biological existence can be used otherwise than for non-productivity. Be active and actualize for yourself how much you are able to do without feeling exhausted enough to rest.

· Even with all the potential and actualized productivity, rest should be embraced, for it can give one’s productivity additional quality.

· It can be at your workplace or during your leisure time. You are more than your work, just as you are more than your free time.

· Even basic jobs can be of the utmost significance to the functionality of the workplace. This is why even jobs with less luxury are equally, if not more, important than those that guarantee social admiration.

3. Can I stand the possibility of death?

· There are points in RPG games where, once you arrive at some area, you cannot return to the previous places in the game. These are points of no return.


Sometimes they are predicted, and sometimes they come as a surprise. Make sure you have done everything you felt or thought you needed to be doing, for death can arrive without caution, anywhere, anytime.

· Your time is temporary. You cannot live the same days for eternity. One day, your character in the environment where you are on a regular basis, may disappear from view.

Make sure you are aware of that, even if you are young, because no one is completely safe from death, not even the young.

· This question also applies to the deaths of others. Are you prepared for the death of those who are dear to you, whether they are older or younger?


Are you prepared for the possibility that one or more of them has a relative chance to permanently vanish from your life? Do you have a plan as to what to do afterwards, beyond your own rehabilitation?

I hope this article has been worthy and/or helpful to you and others. Thanks for reading!

948 views0 comments

Tomasio A. Rubinshtein, Philosocom's Founder & Writer

I am a philosopher from Israel, author of several books in 2 languages, and Quora's Top Writer of the year 2018. I'm also a semi-hermit who has decided to dedicate his life to writing and sharing my articles across the globe. Several podcasts on me, as well as a radio interview, have been made since my career as a writer. More information about me can be found here.

צילום מסך 2023-11-02 202752.png
bottom of page