top of page

Dreams and the Multiverse Theory - Understanding The Metaphysical Philosophy Behind Dreaming

Updated: Jun 22

A man standing in a lonely place.

(Mr. Roland Leblanc's French translation, below)


Synopsis by Mr. Joseph Bright


The article "Dreams and the Multiverse Theory -- Understanding the Metaphysical Philosophy Behind Dreaming" explores the connection between dreams, the subconscious mind, and the multiverse theory.
It highlights the potential for dreams to represent alternate realities or parallel universes, and the role of dreams in processing emotions and memories. The article also explores the multiverse theory, suggesting infinite universes with different realities, and personal dreams, offering a profound exploration of human imagination and the subconscious.

The Vivid Landscape of Your Subconscious


Have you ever woken up from a dream feeling like you've visited another world? It's a common experience to find yourself in strange but strangely familiar situations while dreaming. You, as yourself, are the protagonist navigating these alternative scenarios that may be experienced as genuine reality. Being aware that they are dreams while you're dreaming is known as lucid dreaming and is far rarer than regular dreaming. In other words, our ability to distinguish between reality and illusion is compromised.


Or is it?


While we understand these dreams are fictional creations of our minds, several unanswered questions remain:



  • Could these situations actually exist on some level beyond our conscious awareness?



  • What if reality itself is found in the mind, like the dreams themselves?


  • What if there is no world beyond the mind, similar to dreams?

  • What if dreams are extensions of reality?



To answer some of these questions, I quote Mr. John Duran:


quote on the universe

This persistent feeling of encountering alternate realities within dreams is fascinating, as it challenges our understanding of dreams as mere illusions. This further highlights their mysterious nature. Furthermore, it serves as an indication to the richness and complexity of the subconscious mind. Our dreams can be a playground for exploring different aspects of ourselves, confronting fears, or even creating new possibilities.


Other than serving as gateaways to multiple realities, here are some possible explanations for this phenomenon:



  • Memories and Imagination: Our dreams often weave together fragments of memories and our imagination. Elements presented might be based on places you've visited, things you've read, or experiences you've had. Dreams help us process memory as well.




Exploring Parallel Worlds Through My Dreams


Have I ever woken from a dream feeling an unsettling sense of familiarity, as if you'd experienced that situation before? Absolutely. This phenomenon, known as déjà rêvé (French for "already dreamt"), has captivated my imagination for years. It's this feeling, coupled with the vividness of my dreams, that fuels the intriguing possibility – could dreams be gateways to alternate realities?


The multiverse theory, a popular concept in science fiction and increasingly explored in cosmology, proposes the existence of infinite universes, each with their own unique set of laws and realities. Imagine countless versions of myself living out different lives in these parallel universes.



Multiverse theory suggests that our universe, with all its hundreds of billions of galaxies and almost countless stars, spanning tens of billions of light-years, may not be the only one.
Instead, there may be an entirely different universe, distantly separated from ours — and another, and another. Indeed, there may be an infinity of universes, all with their own laws of physics, their own collections of stars and galaxies (if stars and galaxies can exist in those universes), and maybe even their own intelligent civilizations. It could be that our universe is just one member of a much grander, much larger multitude of universes: a multiverse.

Many people describe being able to fly in their dreams. In moons like Titan, you can actually fly. What if in these dreams, where we fly, we are in fact on a planet where the same physics of the Titan moon are applied?


Encountering diverse versions of myself – living alone in my childhood home, wielding political power, or experiencing the same mutual love I haven't known before I got to know and relish it... These vivid dreamscapes, with recurring elements like my old apartment, hint at a personalized dreamscape that transcends the fleeting, nonsensical quality some attribute to dreams.


It is important to acknowledge the limitations of our understanding. Our sense of logic is limited because our general understanding of this reality, is far, far from omniscience. The science of dreams, also called oneirology, as it still leaves much to be desired, and remains theoretical.


I don't definitively know why I dream, and even dream analysis can be subjective and open to interpretation. Some dreams could be a way for my subconscious to process emotions and experiences, weaving together memories, desires, and anxieties into a fantastical narrative. And at the same time, it could be a portal to infinite realities... Such is the power of the mind.


Keeping a dream journal can be a powerful tool for delving deeper into your dreamscapes, and in theory, record these worlds. By recording your dreams and reflecting on recurring themes and emotions, you might unlock hidden aspects of your subconscious, and gain a richer understanding of this fascinating realm within you.


Ultimately, whether dreams are windows to alternate realities or elaborate creations of our minds, they offer a gateway (pun intended) to explore the boundless potential of human imagination.


Déjà Rêvé and the Multiverse


I don't know for certain if there are more universes than this one. The universe, after all, is supposed to contain all that there is. However, if there are several, or infinite, universes, then this universe can't be infinite, because there need to be more universes in the vast vacuum of space, for the multiverse theory to be true. A more radical theory of mine argues that everything, illusions as well, truly exist.


Nonetheless, this universe is ridiculously vast and is always expanding. I'm uncertain if we as humanity would ever be able to explore it all, like we did with planet Earth. Thinking about it, we haven't even explored all the depths of our planet's oceans. More than 80% of the ocean remains unexplored. Whether or not we would actually travel to another universe and meet different versions of ourselves and of others, is beyond me.


And we cannot work towards a greater understanding of this reality if we refuse adopting a pro-innovation mentality.


Exploring the entirety of our own universe seems like a far-fetched dream (pun intended, again). Meeting different versions of myself and others across these universes? That's science fiction at its finest, though it does make me wonder...


There's a peculiarity in my dreams that fuels this fascination with alternate realities. I think I dreamt of dying, and yet, I never return to those dreamscapes. It's as if that particular version of me ceases to exist. I one time also predicted a video game in a dream before its actual release.  


On the other hand, some dream "universes" reappear in my mind, the ones where I don't die. Is this a strange echo of the multiverse theory? A hidden logic? Hidden norms? Does dying in a dream signify the end of that specific reality, just like death in our waking world seems final? However, should I ever revisit a dreamscape where I died, it would shatter this theory entirely.


I... never did. Especially in dreams where I was killed several times during their session..


Interestingly, I never have conversations with alternate versions of myself in these dreams. I am still me, Tomasio, but experiencing wildly different circumstances. Sometimes my dreams blur the lines between reality and fantasy. I might be convinced I'm awake, or conversely, be hyper-aware that I'm dreaming. The inconsistency of this awareness is another layer of the mystery.


There have even been dreams where I become a fictional character, yet retain my own core identity. Take my a specific dream of mine for instance. I wasn't Darth Vader as seen in Star Wars, my own version of him. Emperor overthrown, "son" defeated, Rebel Alliance crushed – it was an epic dream victory, where the Galactic Empire's philosophy got a chance to be finally replaced.




Is there something more to them, objectively? Thinking about it makes me hate sleep far less.


A Reflection on Waking Reality


How often do we truly consider the implications of this experience? Perhaps it's because dreams are fleeting, existing only in the transient space between wakefulness and sleep.


This fleeting nature of dreams makes me contemplate the very nature of value. To consider more "objective value" to this reality, just because we always return to it, could be a product of the Time Lapse Fallacy.


If, by some strange twist of existence, we woke up each day to a different reality, just like in dreams, wouldn't our actions and experiences lose their weight? In this hypothetical world, where yesterday's reality ceases to exist and tomorrow's is unknown, the choices we make and the bonds we forge might feel meaningless.


But must they be meaningless, just because they feel to us like that?


This thought experiment forces me to appreciate the unique value of our shared waking reality. The continuity of our experiences, and the consequences that ripple outwards from our actions – these are the very things that imbue our lives with significance. I cannot effectively work on Philosocom if this thought experiment was a reality....


...But what if they are reality, to some?



**********************


Rêves et théorie du multivers – Comprendre la philosophie métaphysique derrière le rêve


Synopsis par M. Joseph Bright


'' L'article « Les rêves et la théorie du multivers – Comprendre la philosophie métaphysique derrière le rêve » explore le lien entre les rêves, l'esprit subconscient et la théorie du multivers.


Il met en évidence le potentiel des rêves à représenter des réalités alternatives ou des univers parallèles, ainsi que le rôle des rêves dans le traitement des émotions et des souvenirs. L'article explore également la théorie du multivers, suggérant des univers infinis avec des réalités différentes, et des rêves personnels, offrant une exploration profonde de l'imagination humaine et du subconscient.''



Le paysage vivant de votre subconscient


Vous êtes-vous déjà réveillé d'un rêve avec l'impression d'avoir visité un autre monde ? C'est une expérience courante de se retrouver dans des situations étranges mais étrangement familières en rêvant. Vous, en tant que vous-même, êtes le protagoniste de ces scénarios alternatifs qui peuvent être vécus comme une véritable réalité. Être conscient qu'il s'agit de rêves pendant que vous rêvez est connu sous le nom de rêve lucide et est beaucoup plus rare que le rêve ordinaire. En d’autres termes, notre capacité à distinguer la réalité de l’illusion est compromise.


Ou est-ce?


Même si nous comprenons que ces rêves sont des créations fictives de notre esprit, plusieurs questions restent sans réponse :


Ces situations pourraient-elles réellement exister à un certain niveau au-delà de notre conscience ?


La réalité est-elle plus vaste que ce que nous percevons ou choisissons de percevoir ?


Et si la réalité elle-même se trouvait dans l’esprit, comme les rêves eux-mêmes ?


Et s’il n’existait pas de monde au-delà de l’esprit, semblable aux rêves ?


Et si les rêves étaient des extensions de la réalité ?


Et si on avait besoin de dormir pour rêver ?


Pour répondre à certaines de ces questions, je cite M. John Duran :


" Cet univers n'a jamais commencé à avoir un sens jusqu'à ce que nous commencions à le forcer à le faire. Peut-être que les réponses n’existaient pas jusqu’à ce que nous en ayons besoin. L'humanité n'exige pas seulement des réponses « rationnelles », nous les exigeons pour notre santé mentale. Nous martelons l'argile du chaos brut pour créer ce qui semble être de l'ordre, mais seulement jusqu'à un certain point.


Poussez tout trop loin, et le désordre nous repousse, annulant la rationalité de ce que nous croyions avoir découvert parce que nous n'avons rien découvert en réalité, mais avons créé nos propres réponses, dans notre recherche éternellement irrationnelle du rationnel.''


John Duran


Cette impression persistante de rencontrer des réalités alternatives dans les rêves est fascinante, car elle remet en question notre compréhension des rêves comme de simples illusions. Cela met encore plus en évidence leur nature mystérieuse. De plus, cela sert d’indication à la richesse et à la complexité du subconscient. Nos rêves peuvent être un terrain de jeu pour explorer différents aspects de nous-mêmes, affronter nos peurs ou même créer de nouvelles possibilités.


En plus de servir de porte d’entrée vers de multiples réalités, voici quelques explications possibles à ce phénomène :


Traitement des émotions et des expériences : Les rêves sont souvent un moyen pour notre cerveau de traiter les émotions et les expériences, y compris les traumatismes, de notre vie éveillée. Peut-être que ces situations bizarres sont une manière métaphorique de surmonter des défis ou des désirs.


Souvenirs et imagination : Nos rêves tissent souvent des fragments de souvenirs et cela à partir de notre imagination. Les éléments présentés peuvent être basés sur les lieux que vous avez visités, les choses que vous avez lues ou les expériences que vous avez vécues. Les rêves nous aident également à traiter la mémoire.


Le pouvoir du subconscient : Le subconscient est un territoire vaste et inexploré. Il est possible que ces rêves puisent dans un puits plus profond de créativité et de possibilités que nous ne comprenons pas entièrement. Pour citer Sigmund Freud : « L’esprit conscient peut être comparé à une fontaine qui jaillit au soleil et retombe dans le grand bassin souterrain du subconscient d’où il s’élève. »


Explorer des mondes parallèles à travers mes rêves



Me suis-je déjà réveillé d'un rêve en ressentant une impression de familiarité troublante, comme si j'avais déjà vécu cette situation ? Absolument. Ce phénomène, connu sous le nom de déjà rêvé, captive mon imagination depuis des années. C'est cette impression, associée à la vivacité de mes rêves, qui alimente cette possibilité intrigante : les rêves pourraient-ils être des passerelles vers des réalités alternatives ?


La théorie du multivers, un concept populaire dans la science-fiction et de plus en plus exploré en cosmologie, propose l'existence d'univers infinis, chacun avec son propre ensemble de lois et de réalités. Imaginez d'innombrables versions de soi-même vivant différentes vies dans ces univers parallèles.


Pour citer Paul Sutter :


'' La théorie du multivers suggère que notre univers, avec ses centaines de milliards de galaxies et ses presque innombrables étoiles, s’étendant sur des dizaines de milliards d’années-lumière, n’est peut-être pas le seul.


Au lieu de cela, il pourrait exister un univers entièrement différent, éloigné du nôtre – et un autre, puis un autre. En effet, il peut y avoir une infinité d’univers, tous dotés de leurs propres lois physiques, de leurs propres collections d’étoiles et de galaxies (si des étoiles et des galaxies peuvent exister dans ces univers), et peut-être même de leurs propres civilisations intelligentes. Il se pourrait que notre univers ne soit qu’un membre d’une multitude d’univers bien plus vaste et bien plus grande : un multivers.


De nombreuses personnes décrivent pouvoir voler dans leurs rêves. Sur des lunes comme Titan, vous pouvez réellement voler. Et si dans ces rêves, là où nous volons, nous étions en fait sur une planète où la même physique que la lune de Titan était appliquée ?


Rencontrer diverses versions de soi-même – vivre seul dans mon enfance, quitter mon foyer, exercer le pouvoir politique ou expérimenter le même amour mutuel que je n'avais pas connu avant de le connaître et l'apprécier... Ces paysages de rêve vifs, avec des éléments récurrents comme mon ancien appartement, font allusion à un paysage de rêve personnalisé qui transcende l'éphémère. , qualité absurde que certains attribuent aux rêves.


Il est important de reconnaître les limites de notre compréhension. Notre sens de la logique est limité car notre compréhension générale de cette réalité est loin, très loin de l'omniscience. La science du rêve, aussi appelée onirologieest encore à ses débuts, et reste théorique.


Je ne sais pas vraiment pourquoi je rêve, et même l'analyse des rêves peut être subjective et ouverte à l'interprétation. Certains rêves pourraient être un moyen pour mon subconscient de traiter les émotions et les expériences, tissant ensemble souvenirs, désirs et angoisses dans un récit fantastique. Et en même temps, cela pourrait être un portail vers des réalités infinies... Tel est le pouvoir de l'esprit.


Tenir un journal de rêves peut être un outil puissant pour approfondir vospossibles illusions provenant de rêve et, en théorie,approfondirces mondes. En enregistrant vos rêves et en réfléchissant à des thèmes et des émotions récurrents, vous pourriez débloquer des aspects cachés de votre subconscient et acquérir une compréhension plus riche de ce royaume fascinant qui sommeille en vous.


En fin de compte, que les rêves soient des fenêtres sur des réalités alternatives ou des créations élaborées de notre esprit, ils offrent une passerelle (jeu de mots) pour explorer le potentiel illimité de l’imagination humaine.


Déjà Rêvé et le Multivers


Je ne sais pas avec certitude s'il existe plus d'univers que celui-ci. Après tout, l’univers est censé contenir tout ce qui existe. Cependant, s’il existe plusieurs univers, ou une infinité, alors cet univers ne peut pas être infini, car il doit y avoir plus d’univers dans le vaste vide de l’espace pour que la théorie du multivers soit vraie. Une de mes théoriesdes plus radicales soutient que tout, y compris les illusions, existentréellement.


Néanmoins, cet univers est ridiculement vaste et est toujours en expansion. Je ne suis pas sûr que nous, en tant qu'humanité, puissions un jour tout explorer, comme nous l'avons fait avec la planète Terre. En y réfléchissant, nous n'avons même pas exploré toutes les profondeurs des océans de notre planète. Plus de 80 % des océans restent inexplorés. Que nous puissions ou non voyager dans un autre univers et rencontrer différentes versions de nous-mêmes etde 

d'autres   personnes me dépasse.


Et nous ne pouvons pas œuvrer à une meilleure compréhension de cette réalité si nous refusons d’adopter une mentalité innovante.


Explorer l’intégralité de notre propre univers semble être un rêve tiré par les cheveux (jeu de mots, encore une fois). Rencontrer différentes versions de soi-même et des autres à travers ces univers ? C'est de la science-fiction à son meilleur, même si cela me fait me questionne...


Il y a une particularité dans mes rêves qui alimente cette fascination pour les réalités alternatives. Je pense que j'ai rêvé de mourir, et pourtant, je ne reviens jamais à ces réalités oniriques. C'est comme si cette version particulière de moi cessait d'exister. Une fois, j’ai aussi aperçu un jeu vidéo dans un rêve avant sa sortie de fait.


En revanche, certains « univers » de rêve réapparaissent dans mon esprit, ceux où je ne meurs pas. Est-ce un étrange écho à la théorie du multivers ? Une logique cachée ? Des règles  cachées ? Mourir dans un rêve signifie-t-il la fin de cette réalité spécifique, tout comme la mort dans notre monde éveillé semble définitive ? Cependant, si jamais je revisitais un rêve où je suis mort, cela briserait complètement cette théorie.


J'ai l'ai jamais fait. Surtout dans les rêves où j'ai été tué plusieurs fois lors de cet évènement..


Fait intéressant, je n’ai jamais de conversations avec des versions alternatives de moi-même dans ces rêves. Je suis toujours moi, Tomasio, mais je vis des circonstances très différentes. Parfois, mes rêves brouillent les frontières entre réalité et fantaisie. Je pourrais être convaincu que je suis éveillé ou, à l'inverse, être hyper-conscient que je rêve. L’incohérence de cette prise de conscience est un autre aspect de ce mystère.


Il y a même eu des rêves dans lesquels je devenais un personnage fictif tout en conservant ma propre identité fondamentale. Prenez par exemple ce rêve spécifique. Je n'étais pas Dark Vador comme on le voit dans Star Wars, mais ma propre version de lui. L'empereur renversé, le « fils » vaincu, l'Alliance rebelle écrasée – ce fut une victoire de rêve épique, où la philosophie de l'Empire Galactique a eu la chance d'être finalement remplacée.


Y a-t-il quelque chose de plus en cela, objectivement ? En y réfléchissant, je déteste beaucoup moins dormir depuis.


Une réflexion sur la réalité éveillée


Considérons-nous réellement les implications de cette expérience ? C'est peut-être parce que les rêves sont éphémères et n'existent que dans l'espace transitoire entre l'éveil et le sommeil.


Cette nature éphémère des rêves me fait réfléchir à la nature même de sa valeur. Considérer davantage sa « valeur objective » à cette réalité, simplement parce que nous y revenons toujours, pourrait être le produit du sophisme du passage du temps.





Si, par une étrange tournure de l’existence, nous nous réveillions chaque jour avec une réalité différente, tout comme dans les rêves, nos actions et nos expériences ne perdraient-elles pas de leur poids ? Dans cette hypothèse, dans un monde où la réalité d'hier cesse d'exister et où celle de demain est inconnue, les choix que nous faisons et les liens que nous faisons peuvent sembler dénués de sens.


Mais doivent-ils être dénués de sens, simplement parce qu’ils nous semblent tels ?


Cette expérience de pensée m'oblige à apprécier la valeur unique de notre réalité éveillée commune. La continuité de nos expériences et les conséquences qui se répercutent sur nos actions – ce sont précisément ces choses qui confèrent une signification à nos vies. Je ne pourrais pas travailler efficacement sur Philosocom si cette expérience de pensée était une réalité....


...Mais et si c'était la réalité, pour certains ?


Qui sait? Hahahaha.

72 views0 comments

Comentarios


Tomasio A. Rubinshtein, Philosocom's Founder & Writer

I am a philosopher from Israel, author of several books in 2 languages, and Quora's Top Writer of the year 2018. I'm also a semi-hermit who has decided to dedicate his life to writing and sharing my articles across the globe. Several podcasts on me, as well as a radio interview, have been made since my career as a writer. More information about me can be found here.

image.jpg
bottom of page