top of page

7 Tips on How to Become More Ascetic

Updated: May 14

A man in a praying mood

(French translation by Mr. Roland Leblanc. English Below)

7 conseils pour devenir plus ascète


Pour la plupart des gens, l'ascétisme n'est ni un état souhaité ni une idéologie à suivre. Cependant, avec la montée du minimalisme et avec de plus en plus de gens réalisant que nous n'avons pas besoin de tant de choses pour vivre une vie satisfaisante, on peut affirmer qu'il existe, au moins, une certaine minorité dans le monde qui est à la fois forte et assez disposé à adopter un style de vie plus ascétique, y compris moi-même.


En tant qu'ascète, par exemple, ma vie paraîtrait ennuyeuse et sans intérêt à beaucoup, mais comme moi aussi j'ai réalisé qu'il n'en fallait pas beaucoup, j'ai décidé de vivre plus ascétiquement indéfiniment. Certes, on peut manquer beaucoup de choses que la vie a à offrir, mais lorsque le minimum est prioritaire sur l'inutile, le potentiel de regret peut diminuer avec le temps.


Voici mon guide pour devenir aussi ascétique que possible:

Pensez à une raison qui vous motivera dans votre voyage ascétique. Plus vous serez convaincu par cette raison ou par de nombreuses autres raisons, plus vous deviendrez déterminé et motivé. Cela dit, la raison peut à peu près servir d'adversaire redoutable contre le regret à l'avenir, si vous regardez en arrière et n'êtes pas satisfait.


Adoptez une alimentation saine, même si cela signifie que vos aliments sont moins savoureux. Mangez autant de légumes que vous le pouvez, afin que votre corps ne devienne pas trop enclin à une éventuelle obésité. Il vous serait difficile de vivre une vie ascétique si vous deviez manger des bonbons, des collations et de la malbouffe. En effet, un style de vie ascétique peut prolonger votre espérance de vie car la santé est une valeur exaltée dans l'art de l'ascèse. Ne mangez pas lorsque vous êtes rassasié et évitez autant que possible l'alcool, le tabac et d'autres consommations malsaines. Si vous succombez à la tentation, ne soyez pas triste et apprenez à faire mieux. Éviter de telles tentations vous mènera à une vie plus libre de la consommation et vous aidera également à maintenir le montant d'argent dont vous disposez.


Essayez d'être aussi inactif socialement que possible. Cela vous aidera à devenir plus discipliné. Plus vous êtes socialement actif, plus vous devrez surmonter les tentations, rendant un mode de vie ascétique extrêmement difficile dans un monde d'hédonisme et de consommation de substances malsaines qui vous rendent joyeux. Prenez note que ceci est pour votre considération et que ce ne sont que des conseils. Le fait est qu'une vie sociale riche pourrait entraîner la pression des pairs, ce qui pourrait vous conduire à des dépendances malsaines qui contredisent la santé et la sérénité du mode de vie ascétique.


Pratiquez l'isolement volontaire. Voyez à quel point vous pouvez être seul après votre retour du travail ou de l'école. Plus vous pratiquerez cet art, plus vous pourrez endurer les tentations, et vous serez plus autosuffisant et autonome, même si ce n'est pas complètement. La solitude est un excellent moyen de vous découvrir au-delà du cadre de votre société et de vous rapprocher d'un état de réalisation de soi, où vous êtes en mesure de vous satisfaire de manière optimale avec vos talents et potentiels distincts. De plus, cela peut augmenter considérablement votre indépendance vis-à-vis des autres à différents niveaux, notamment social et émotionnel, vous permettant d'acquérir le bonheur et la satisfaction en utilisant simplement votre propre entreprise, sans que les autres aient davantage besoin de le faire pour vous et vous, vous et vice versa.


Voyez votre style de vie basé sur l'ascèse comme étant un objectif. En l'absence de distractions, un style de vie ascétique vous accorde beaucoup plus de temps libre pour devenir beaucoup plus compétent dans quelque chose et plus perfectionné dans n'importe quelle compétence dans laquelle vous souhaitez vous perfectionner. L'ascèse ne doit pas nécessairement provenir de motifs religieux. Ces motivations peuvent être physiques, intellectuelles et bien plus encore. Je suis moi-même athée et je pratique toujours l'ascèse, afin d'avoir plus de temps libre pour écrire et vivre dans mon propre Monde Intérieur. Je peux au moins apporter ma propre preuve, que l'ascèse m'a aidé à devenir un écrivain plus productif, grâce à l'absence de distractions et autres perturbations qui sont incluses dans une vie "plus remplie".


6. Vivez simplement. Vous pouvez même vivre dans un appartement avec un minimum de meubles. Vous pouvez même dormir par terre la nuit et garder votre maison sans photos ni décorations inutiles. Vous n'avez pas besoin de Coca-Cola; vous pouvez très bien faire avec de l'eau, du café et du thé.


Vous n'avez pas besoin d'avoir un style de vie et une carrière luxueuse; parfois, même les emplois les plus simples peuvent assurer votre stabilité financière avec moins de stress qu'autrement. Vous n'avez pas non plus besoin de télévision, grâce à Internet. Il en va de même avec les derniers smartphones ; mon premier datait de 2010 et je ne l'ai jeté qu'en 2018.


Prenez note : certains peuvent y voir un compromis, mais ce n'est pas obligatoire lorsque vous avez un ensemble de priorités différent, comme la priorité d'économiser de l'argent tout en obtenant ce que vous désirez. L'intention joue en effet ici un rôle. J'ai découvert, par exemple, qu'une petite console de jeux des années 80 et 90 peut toujours me divertir de la même manière que les jeux que j'avais sur ma PS4, désormais définitivement en panne. On n'a pas besoin de grand chose, en effet.


7. Essayez autant que possible d'éviter d'éventuelles tentations qui pourraient vous blesser inutilement à long terme. Plus vous pourrez maîtriser vos désirs et les retenir sous votre souveraineté, meilleur vous deviendrez ascétique. En fin de compte, votre compétence en tant qu'ascète réside dans votre capacité à refuser de suivre la tyrannie des tentations de prise de liberté et de gaspillage d'argent, qui causent plus de mal que de bien pour vous-même et, théoriquement, pour le monde également. Si nous modifions nos dépenses, nos cœurs et nos portefeuilles seront plus heureux et auront plus d'espace pour respirer.


Merci d'avoir lu jusqu'ici. Si vous avez apprécié mes suggestions sur ce sujet, pensez à partager cet article.


***********************************


(English, original)


For most people, asceticism is neither a desired state to be in nor an ideology to follow. However, with the rise of minimalism and with more and more people realizing that we do not need that much in order to live a satisfying life, it can be argued that there is, at least, a certain minority in the world who is both strong and willing enough to take on a more ascetic lifestyle, including myself.


As an ascetic, for example, my life would appear boring and gray to many, but as I too realized that not much was needed, I decided to live more ascetically indefinitely. Surely, one may miss many things that life has to offer, but when the minimum is prioritized over the unnecessary, the potential for regret may decrease over time.


Here is my guide to becoming as ascetic as realistically possible:


  1. Think of a reason that will motivate you on your ascetic journey. The more you are convinced by this reason or by numerous other reasons, the more determined and motivated you will become. Having said that, reason can pretty much serve as a formidable opponent against regret in the future, should you look back and be unsatisfied.

  2. Adopt a healthy diet, even if it means that your food is less flavorful. Eat as many vegetables as you can, so that your body does not become too consumed by potential obesity. It would be difficult for you to live an ascetic life if you were to eat candy, snacks, and junk food. Indeed, an ascetic lifestyle can extend your life expectancy due to health being an exalted value in the Art of Asceticism. Do not eat when you are satiated, and avoid alcohol, smoking, and other unhealthy consumptions as much as you can. Should you succumb to temptation, do not be sad about it and learn from it to do better. Avoiding such temptations will lead you to a life of greater freedom from consumerism, and help maintain the amount of money you have, as well.

  3. Attempt to be as socially inactive as you can. This will help you become more disciplined. The more you are socially active, the more temptations you will need to overcome, making an ascetic lifestyle extremely difficult in a world of hedonism and unhealthy substances that make you feel joyful. Take note that this is for your consideration and that these are just tips. The point is that a rich social life could entail peer pressure, which could lead you to unhealthy dependences that contradict the health and serenity of the ascetic lifestyle.

  4. Practice voluntary isolation. See how much you can be alone after you return from work or school. The more you practice this art, the more you will be able to endure temptations, and you will be more self-sufficient and autonomous, even if not completely. Solitude is a great way to discover yourself beyond the framework of your society and bring you closer to a state of self-actualization, where you are able to optimally satisfy yourself with your distinct talents and potentials. Additionally, it can greatly increase your independence from other people on various levels, most notably the social and the emotional, leading you to the ability of acquiring happiness and satisfaction by simply using your own company, without a greater need for others to do so for you and vice versa.

  5. Dedicate your ascetic-based lifestyle to a goal. With lack of distractions, an ascetic lifestyle grants you much more free time to become far more proficient at something and more enhanced at whatever skill you wish to be enhanced in. Asceticism does not have to come from religious motives. These motives can be physical, intellectual, and much more. I am myself an atheist, and I still practice asceticism, so that I could have more free time to write and to live in my own Internal World. I can at least provide my own evidence, that asceticism helped me become a more productive writer, thanks to the absence of distractions and other disturbances that are included in a "fuller" life.

6. Live simply. You can even live in an apartment with minimal furniture. You can even sleep on the floor at night, and keep your house without pictures or unnecessary decorations. You don’t need Coca-Cola; you can do just fine with water, coffee, and tea.


You don’t need to have a luxurious lifestyle and career; sometimes even the simplest of jobs can ensure your financial stability with less stress than otherwise. You also don’t need television, thanks to the internet. The same is with the latest smartphones; my first one used to be from 2010, and I only discarded it in 2018.


Take note: Some may see it as a compromise, but it doesn't have to be one when you have a different set of priorities, such as the priority to save money while still getting what you desire. Intention indeed plays a role here. I discovered, for instance, that a small console of games from the 80s and 90s can still keep me entertained in the same way as the games I used to have on my now permanently broken PS4. Not much is needed, indeed.

7. Attempt as much as you can to avoid possible temptations that might unnecessarily hurt you in the long run. The more you can conquer your desires and restrain them under your sovereignty, the better ascetic you will become. In the end, your proficiency as an ascetic lies in your ability to deny following the tyranny of freedom-taking, money-wasting temptations, that cause more harm than good for yourself and, theoretically, for the world as well. Should we be moderate in our spending, both our hearts and wallets will be happier and have greater space for breathing.

Thank you for reading thus far. If you enjoyed my suggestions on this topic, please consider sharing this article.

373 views0 comments

Comments


Tomasio A. Rubinshtein, Philosocom's Founder & Writer

I am a philosopher from Israel, author of several books in 2 languages, and Quora's Top Writer of the year 2018. I'm also a semi-hermit who has decided to dedicate his life to writing and sharing my articles across the globe. Several podcasts on me, as well as a radio interview, have been made since my career as a writer. More information about me can be found here.

צילום מסך 2023-11-02 202752.png
bottom of page