top of page

"Human Godhood" -- How We Are More Than What We Restrain Ourselves

Updated: Feb 9

A worried woman.

(French translation by Mr. Roland Leblanc. English Verison, below)


« Le côté divin de l'humain » : comment nous sommes plus que ce que nous nous restreignons à être Le potentiel humain, même s’il est individuel, peut dépasser même notre propre connaissance. Peut-être pourrions-nous le nier, mais peut-être ne le faisons-nous pas. Cependant, nous sommes bien plus que ce que nous sommes actuellement. Et par là, je veux dire que nous sommes plus que ce qui nous limite. Quelles entraves ? Le soi sociétal, moral, mental, etc. – le moi abstrait dépasse ses limites abstraites. Dans le domaine de la psychologie, cela s’appelle la

transcendance du soi.

Nous sommes peut-être de la viande, du sang et des os. Cependant, nous disposons d’un accès complexe à la dimension mentale, qui dépasse de loin notre potentiel par rapport à celui de nos homologues biologiques. C’est grâce à notre accès à cette dimension mentale, qui nous a permis de coopérer et de former un groupe avec une communication complexe, qui nous a permis de former, diriger et se servir d’innombrables constructions sociales, et d'acquérir du pouvoir. Le même pouvoir qui nous a finalement permis de conquérir la Terre et de devenir l’espèce dirigeante et dominante de cette planète, alors que nous avons éteint d’innombrables autres espèces qui rivalisaient avec notre ambition d'avoir toujours plus. Le pouvoir est tout. Le pouvoir est essentiellement la capacité et le potentiel de déclencher et de préserver le changement. La dimension mentale humaine nous a permis d’accéder à de nombreuses avancées technologiques que de nombreux animaux pourraient tout aussi bien considérer comme inimaginables. La capacité de forger l’acier. La capacité de voler. La bombe nucléaire. L'Internet. Tous ont une chose en commun : ils n’auraient pas pu être réalisés sans notre dimension mentale. C’est à travers le domaine abstrait de l’être humain que nous avons accès aux nombreux potentiels de ce monde. Et pour devenir le moi idéal, afin de nous libérer des chaînes de nos propres limitations imposées, nous devons être conscients que nous sommes bien plus que notre petite vie quotidienne. Que nous sommes plus que nos préoccupations, que nos peurs, que nos angoisses. Que nous sommes plus capables que de simplement travailler de 9h à 17h, d'élever une famille et d'obtenir des diplômes universitaires. Nous sommes capables de former des empires. Nous sommes capables d'être « Divins », comme Prométhée. Pour le meilleur et pour le pire, nous sommes capables de bien plus. Nous sommes capables de causer beaucoup de joie dans ce monde, tout comme nous sommes exactement le contraire. L'être humain est un immense coffre-fort de potentiel qui sera ou non actualisé conformément à ses espoirs et à ses rêves les plus sincères. Philosophes, dirigeants politiques, leaders d’opinion, inventeurs, maîtres artistes et artisans – ce que tous ces « grands hommes et femmes » ont en commun, c’est qu’ils ont tous réalisé la grandeur contenue en beaucoup d’entre nous, sinon tous. On n’est pas génial en faisant semblant. On est formidable en accomplissant ce dont on est vraiment capable, au-delà des entraves des limitations sociétales et autres limitations mentales. C’est lorsque le potentiel humain se libère, c’est lorsque l’être humain se révèle grand, approprié et même irremplaçable aux yeux de beaucoup ! Quelqu'un m'a aimé autrefois ! Elle m'a dit ça ! Elle m'a dit que je suis bien plus ! Elle avait raison! Grâce à sa sagesse, j'ai mis au point une technique qui m'a permis de me débarrasser de mon handicap physique post-traumatique ! Oui! C'est grâce à sa perspicacité que j'ai finalement pu me remettre de mon statut de handicapé physique, psycho-somatique ! Plus de canne ! Fini la faiblesse physique ! Le potentiel était en moi depuis le début ! Je ne l'oublierai jamais! Car j’ai réalisé que je suis plus que ce que je peux percevoi ! Je ne vous révélerai jamais son nom car j'ai de l'honneur. Elle m'a aidé d'une manière que moi seul pouvait comprendre... Et c'est grâce à la dimension mentale, qu'elle m'a permis de devenir la meilleure version de moi-même. Un Prométhée métaphorique qui m'a montré le véritable amour et m'a appris les voies du véritable amour. Le même véritable amour que je veux vous transmettre, à vous et à l’humanité ! Le même véritable amour sur lequel j’ai demandé à un volontaire de créer une mini-série ! Parce que la meilleure façon d’aimer quelqu’un est de le laisser être la meilleure version d’elle-même! Et quand ils ne font qu’un en eux-mêmes, beaucoup de bien peut en être le résultat! De nombreux problèmes peuvent être résolus si nous nous démontrons simplement le véritable amour. Pas de haine. Pas de vengeance. Pas de dépit. Pas même la peur ou l’inquiétude, mais l’émotion même qui permet aux gens de s’accepter tels qu’ils sont vraiment ! Et permettez-leur de devenir les êtres dont ils sont capables ! Qu’ils le sont déjà, mais qu’ils ne s’en rendent pas compte ! Mais tant que nous sommes constamment dans des ruminations de peur et d'inquiétude, nous ne pourrons jamais transmettre cette inconditionnalité aux autres, et ainsi, ils ne seront jamais capables de se guérir eux-mêmes et de se guérir correctement, tout comme cette personne m'a permis de le faire. ! Sans jugement ! Sans crainte ! Depuis que cette personne m’a permis d’être moi-même, je suis maintenant un meilleur philosophe qui a réussi à surmonter cette période de fatigue chronique! Je pensais que je ne me remettrais jamais de cette horrible maladie qui faisait de moi un handicapé !

Ce qui permet aux humains de devenir « divins », AKA, devenir bien plus grands que dans la situation de restrainte qu'ils s'imposent c'est le véritable amour et la coopération qui en découle ! Un élargissement de la personnalité, une « renaissance », au plus profond de ce que nous méritons d'être : nous-mêmes, au-delà les vérités que nous nions ou craignons.


Et c’est grâce à la coopération, en général, que nous avons réussi à conquérir ce monde et à régner en maître sur ses dieux mortels ! Mais qu’en est-il de nous-mêmes ? Qu’en est-il de notre divinité en nous-mêmes ? Qu’en est-il du pouvoir inexploité qui réside non pas collectivement, mais individuellement ?


Plus nous pourrons extraire de potentiel de nous-mêmes, plus la variété d'actions dans nos vies s'élargira. Plus ce potentiel se développera, plus nous pourrons faire de bien dans ce monde. Car le potentiel est une puissance en soi ! Et tout est énergie.


Faire le bien est l’impératif moral de tout philosophe honnête, de celui ou celle qui vit conformément à la vérité et à ses vertus. Et pour les philosophes, la plus haute vertu est de ne pas induire en erreur si facilement avec de fausses découvertes et d’utiliser leurs découvertes pour réduire la souffrance humaine.


Tout commence par se rappeler que nous avons le droit d’être nous-mêmes et que c’est normal de l’être.


**********************************


(English version, original)



The human potential, even if individual, is one that my exceed even our own knowledge. Perhaps we may deny it, and perhaps we do not. However, we are far more than what we currently are. And by that, I mean that we are more than our shackles. What shackles? The societal, moral, mental and so on -- the abstract self exceeds its abstract limitations. In the realm of psychology, that is known as Self-Transcendance.


We may be meat, blood and bones. However, we have a complex access to the mental dimension, which far exceeds our potential than that of our biological counterparts. It is through our access to this mental dimension, that allowed us to cooperate and form complex communication, which allowed us to form, lead and serve countless social consturcts, and build power. The same power that eventually allowed us to conquer Earth and become the ruling, dominant species of this planet, as we extincted countless other species who rivaled us with our hunger for more.

Power is everything. Power is essentially the ability and potential to trigger and preserve change. The human mental dimension allowed us access to many technological breakthroughs that many animals might as well consider unimaginable. The ability to forge steel. The ability to fly. The nuclear bomb. The internet. All have one thing in common -- they could not have been made without our mental dimension.


It is through the abstract realm of the human being that we are granted access to many a potential in this world. And in order to become the ideal self, in order to break free from the shackles of our own imposed limitations -- we must be aware that we are far more than our little, day-to-day, lives. That we are more than our concerns, than our fears, than our anxieties. That we are more capable than just working at a 9 to 5 job, raising families and getting university degrees. We are capable of forming empires. We are capable of being "Divine", like Prometheus. For good and bad, we are capable of far more.


We are capable of causing much joy in this world as much as we are the exact opposite. The human being is a massive vault of potential that either will or will not be actualized in accordance to one's most sincere hopes and dreams.


Philosophers, political leaders, thought leaders, inventors, master artists and craftsmen and craftswomen -- What all these "great men and women" have in common is that they all fulfilled the greatness contained within many if not all of us. One is not great by pretense. One is great by fulfilling what they are truly capable of, beyond the shackles of societal and other mental limitations. It is when the human potential is unleashed, is when the human being proves himself as great, relevant and even irreplaceable in the eyes of many!


Someone loved me once! She told me this! She told me I am far more! She was right! Thanks to her wisdom I devised a technique that got me rid of my post-traumatic physical disability! Yes! It's thanks to her insight, ultimately, that I recovered from my physical, psycho-somatic handicap status! No more cane! No more physical weakness! The potential was in me all along! I will never forget her! For I realized, I am more than what I may percieve myself to be!


I will never reveal to you her name for I have honor. She helped me in ways only I might ever understand...


And it was thanks to the mental dimension, that she allowed me to become the better version of myself. A metaphorical Prometheus who shown me true love and taught me the ways of true love. The same true love I want to impart to you and to humanity! The same true love I ordered a volunteer to create a miniseries on!


And when they are ones, much good can be caused! Much problems can be solved, if we just shown each other true love. Not hatred. Not vengeance. Not spite. Not even fear or worry, but the very emotion that allows people to accept each other for who they truly are! And allow them, to become the very beings they are capable of! That they already are, but are not aware that they are!


But as long as we're in constant ruminations of fear and worry, we will never be able to impart this unconditionality to others, and thus, they will never be able to heal themselves and ourselves properly, just like that person allowed myself to do! With no judgement! With no fear! Since that person allowed me to be me, I am now a better philosopher that managed to overcome this Reaping Fatigue Era!


I thought I will never recover from that horrible ailment which made me a handicap!


What allows humans to become "divine", AKA, far greater than their current restraint, is true love and the cooperation that stems from it! A personality enlargement, a "rebirth", deep into what we deserve to be -- ourselves, beyond the truths we either deny or fear.

And it is through cooperation, in general, that we managed to conquer this world and reign supreme as its mortal gods! But what about ourselves? What about our divinity over ourselves? What about the untapped power that lies not collectively, but individually?


The more potential we'll be able to extract from ourselves, the wider the variety of actions in our lives will become. The wider it will become, the more good we'll able to do in this world. For potential is a power of its own! And everything, is, energy.


Doing good is the moral imperative of every honest philosopher, he or she who lives in accordance to the truth and to its virtues. And for philosophers, the highest virtue is to not decieve so easily with false findings, and to use their findings to reduce human suffering.


It all begins with remembering that we are allowed to be ourselves, and that it is okay to be so.

88 views0 comments

Related Posts

See All

Comments


Tomasio A. Rubinshtein, Philosocom's Founder & Writer

I am a philosopher from Israel, author of several books in 2 languages, and Quora's Top Writer of the year 2018. I'm also a semi-hermit who has decided to dedicate his life to writing and sharing my articles across the globe. Several podcasts on me, as well as a radio interview, have been made since my career as a writer. More information about me can be found here.

צילום מסך 2023-11-02 202752.png
bottom of page